AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Sam 14 Juin - 20:21

Fêtons l'arrivée de l'été.

Contexte : Les Réfractaires et les Indifférents en ont marre de la routine quotidienne et de voir les élèves vivre dans la peur. Ils ont donc décidé d'organiser une fête à la salle des fêtes du village histoire que tout le monde se détende un peu. Mais pas sûr que tout se passe comme prévu...
Lieu : Salle des fêtes.
Récompense : /
Dates : 14 juin au 30 septembre (environ).
Fonctionnement : RPs dans le sujet de l'évent.


Ordre de passage :
1. Elizabeth Sairen.
2. Julien Myricks.
3. Firmin Ollivier.
4. Saturne M. Lodya.
5. Yasuhiro Yûe.
6. Matthew Ambers.
7. Rodolfo Zuccarelli.

Rappels :
▬ Vous avez une semaine pour répondre. Sinon votre tour saute.
▬ A la fin de chaque tour, un résumé des actions est fait. (après le poste de Rodolfo)
▬ Un maximum de 700 mots a été placé. Si vous faîtes un peu plus, on ne vous mangera pas.
▬ Amusez-vous bien. ♥

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Elizabeth Sairen


Messages : 132
Date d'inscription : 11/04/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Réfractaire, ça t'impressionne?
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Mar 17 Juin - 16:22

C'était peut-être bien la première fois qu'un peu d'animation faisait effet dans ce monde. Depuis longtemps, tout n'avait été que désespoir, sadisme, inquiétude et folie. Par ailleurs, ce fut bien pour ça que certaines personnes étaient devenues craintives à tel point qu'elles ne pouvaient plus croire en rien, pas même en elles-mêmes... Que pouvaient-ils être agaçants! D'avoir peur de tout et de rien, et surtout, peur de Gloomy! Comment craindre une personne que l'on n'avait jamais vu? Pire encore, qui osait opprimer les élèves? Il fallait que cela cesse au plus vite. Quoi de mieux qu'une petite fête pour les motiver? Eh oui, ils allaient être les principaux personnages de cette fête!

Dommage que l'alcool ne s'était pas différencié des jus de fruits... Pour un pensionnat rempli de mineurs, il devait bien être interdit de boire de l'alcool. Sauf que tout ce qui est interdit, c'est fait pour être enfreint non?.. Enfin, d'un certain point de vue, et ceci d'une certaine jeune fille. Elizabeth ne s'était pas gênée pour boire le contenu des verres réservés aux adultes, puisque de toute façon rien ne montrait la différence. Comme si les élèves étaient tous responsables et qu'ils iraient obligatoirement se prendre une autre boisson que celles alcoolisées. Erreur. Il y en a pourtant une, de gamine, qui ne fait pas la différence, et qui pourrait bien finir bourrée.




« Hééééééé tout ceux qui ont peur, les, les craintifs, oui! Vous venez voir? Euh, boire? Restez pas dans vos coins, il reste plein de boissons encore!! » Fit-elle en faisant des gestes maladroits dans le vide.


Peut-être pas pour longtemps? Deux verres complètement vide reposaient aux côtés de la petite réfractaire qui voulut en attaquer un troisième... Mais elle préféra finalement aborder le premier venu, les joues légèrement rosées. Si elle continuait comme ça, elle ne tiendrait pas plus d'une heure, et bonjour les maux de tête au réveil! Bien sûr que c'était déconseillé aux mineurs de boire de l'alcool, tout le monde le savait! Mais ça sonnait comme une sorte de défi à ses yeux... C'est un peu comme Gloomy. Personne ne peut lui dire ce qu'il faut faire, à cette gamine.




« Allez, franchement, entre nous... Gloomy... On s'en tape non? ALORS! Pourquoi les autres obéissent-t-ils comme des toutous? C'est drôle non? Non, c'est NUL! » Finit-elle par dire tout en riant.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Julien Myricks


Messages : 16
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 21
Localisation : Partout à la fois.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Fou.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Mar 17 Juin - 19:26

La fête, la fête, la fête ~
Aujourd'hui était jour de fête ; Julien s'était donc habillé en conséquent, quitte à passer de longues heures devant la glace de sa chambre à se demander si cette tenue était mieux que celle d'avant, ou bien pire que la suivante – parce qu'évidemment, il avait beaucoup de combinaisons à essayer. Le jeune homme n'était pas du genre à s’inquiéter de l'allure qu'il pouvait avoir dans le sens où il se fichait éperdument du regard que les autres posaient sur sa personne, mais il était malgré tout coquet. Un nœud par-ci, du maquillage par-là... Le garçon s'était finalement décidé sur quelque chose d'assez simple comparé à ses tenues habituelles, histoire de marquer le coup. Il était donc vêtu d'un pantalon assez large de couleur noire, avec une chemise blanche ponctuée de quelques rappels violets ; des bretelles s'occupaient de maintenir le tout en place. Les yeux largement maquillés de noir, un grand sourire aux lèvres, il était paré pour l'occasion. Rien ni personne n'aurait pu empêcher le garçon de s'incruster où bon lui semblait – d'autant plus si c'était quelque chose censé être amusant. Il n'aurait raté ça pour rien au monde. Gloomy ? Elle lui paraissait bien loin. Mais peut-être viendrait-elle jouer, elle aussi – peut-être, peut-être. Allez savoir. Qui sait. Il ou elle, et quelle importance au fond. Il riait par avance.
D'un rire douloureux, qui craquelait les jointures de ses lèvres et perçait son cœur rempli d'eau et de paillettes.
A pas dansant, le jeune homme entra dans la salle ; il y avait déjà pas mal de monde. Certains semblaient plus ou moins contents que d'autres, adossés aux murs ou occupés à boire en parlant entre eux ; rien qui l'intéresse outre mesure. Julien n'était pas du genre à se gêner pour aller où bon lui semblait, et c'est donc ce qu'il fit. Bras ballants balancés d'avant en arrière de son corps, le clown de service se dirigea nonchalamment vers les boissons. Il se fichait bien que certains puissent le reconnaître et trouver sa présence dérangeante ; il ne devait pas être le plus effrayant ou malsain du coin, donc pas de quoi s'en faire – il y avait bien assez des réfractaires pour inquiéter le petit groupe. Allez savoir. L'idée que des gens puissent essayer de faire tout sauter ou de bousiller cette mécanique si bien huilée devait leur casser les pieds. D'autant plus qu'ils avaient tous une raison d'être là. Un vœu. Un souhait.
Lui n'avait qu'un rêve et tous étaient dedans ; en se servant un jus d'orange, il ne pensa pas un instant qu'il puisse en être autrement. Il appréciait cela malgré tout. Une intention de lui-même envers lui-même. Doux programme en perspective.

« Nul, nul nul nul ~ chantonna-t-il en passant ses bras autour du cou de la jeune fille qui venait de prendre la parole un rien trop fort, accroché à elle par derrière. Dis, tu bois quoi ? Ça a l'air mauvais. Tu devrais prendre ça, plutôt. »

Et, disant cela, il agita doucement son propre verre devant son nez pour ensuite la lâcher et se mettre à le boire tranquillement, un grand sourire aux lèvres.
Rien de tel que du jus d'orange. Franchement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Firmin Ollivier


Messages : 31
Date d'inscription : 29/05/2014

Identité.
Occupation: Membre du personnel
Je suis: Un ninja de la serpillère réfractaire.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Mar 17 Juin - 23:19

Quelle surprise que d’apprendre qu’il y avait des gens ici qui savaient s’amuser. Au final, beaucoup plus de monde qu’il ne l’aurait cru voulaient haut et fort désobéir à la cheftaine auto-proclamée de ce monde. Tant mieux, tant mieux, faire tourner les têtes était beaucoup plus amusant à plusieurs.

Un, deux, trois … Un, deux, trois … Avec la grâce d’un éléphant, Firmin déboula dans la salle des fêtes habillé tout simplement d’une chemise orange, d’un jean et les pieds bien dans ses baskets. Na, ce n’était pas un bal de promo’ non plus, pas besoin de sortir la cravate et le costard.
Déjà habité par la chaude ambiance, il attrapa la main de la première fille venue et la fit tournoyer sur elle-même tel un super gentleman.


« Salut poup-… »

Le glorieux petit nom resta bloqué dans sa gorge trop sèche pour continuer à parler. Étouffant une quinte de toux avec sa main libre, il fit terminer sa ronde à sa douce victime et l’abandonna pour beaucoup plus intéressant : le buffet.
Il grogna un temps entre ses dents, maudissant son entrée loin d’avoir été très fabuleuse, alors qu’il cherchait l’eau … Mais peine perdue. Personne ne pensait jamais à ce nectar des dieux pendant les fêtes. Le jeune homme se contenta donc du jus de fruit dont il but un verre d’une seule traite. D’une politesse dont son frère serait sans doute fier (une main plaquée sur sa figure), Firmin laissa échapper un soupir de soulagement bien sonore et frappa la table de son gobelet pour le poser (car il n’y avait bien entendu pas d’autre moyen de s’en débarrasser). Il ponctua son geste viril d’un grand rire, en profitant d’ailleurs pour tester l'état de sa gorge :


« FWAHAHAHAHAHA … »

Satisfait du son mélodieux qu’offrait sa voix en cet instant, il se retourna et commença son ascension vers la piste de danse … quand une jeune fille aux joues roses le hala. Elle lui posa une question sur Gloomy comme s’il avait été dans son cercle de discussion depuis le début … Alors que, erh oh, il venait d’arriver. Cependant, la joie communicative alors que l’inconnue se mettait à rire le prit lui aussi, le faisant un peu acquiescer n’importe quoi :

« OUAIS ! JAJAJAJAJAJA. »

Ria-t-il avec elle, les mains sur les hanches.
Aussi criantes de vérités auraient pu être ses paroles, la seule chose que Firmin nota fut qu’elle était plus beurrée qu’une tartine. La fête commençait bien, hein ! C’était quoi ces jeunes, sérieusement ? Elle devait avoir quel âge en plus ? Avec son look emo genre une mèche devant l’œil. Enfin, vu ses habits, elle devait plutôt sortir du mouvement gothique lolita ou quelque chose comme ça … Un garçon au look tout aussi particulier vint la prendre par le cou, d’ailleurs, faisant de la pub pour le jus d’orange. La voix de la sagesse.
Voulant surenchérir, Firmin se baissa pour atteindre le visage de son interlocutrice avant de se relever aussitôt, son nez assailli par l’odeur d’alcool.


« Mais dis donc petite demoiselle, tu pues déjà l’alcool !? Walalah, tu vas pas me décorer le dance floor avec ton vomi, hein ? Peut-être que c’est plus facile pour glisser et faire du moonwalk mais bon, ça reste sale ! Écoute ton petit ami, le jus d’orange c’est trop la vie ! »

Le français tapota gentiment son chapeau avant de faire glisser sa main jusqu’à l’une de ses couettes. Il la prit entre ses doigts du coup et joua avec comme s’il testait de la marchandise.

« Hey mais, c’est cool. Si tu gerbes, tes belles petites couettes vont m’aider à passer la serpillère, hein ? Krr krr krr … »

Il plaisantait, bien entendu. C’était bien le dernier à vouloir que ce genre d’événement fâcheux n’arrive. Parce que sinon, c’est qui qui allait devoir s’y coller ? Eh bah lui, bien sûr, qui d’autre. Il pourrait bien sécher les responsabilités, mais personne ne ferait son travail à sa place ! Laisser ça en plan serait totalement dégueulasse de sa part. Moins que le vomi, mais quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 21
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Ven 20 Juin - 15:42

Cela faisait maintenant deux heures que j’étais dans la salle de bain. Je ne savais pas comment me préparer. J’hésitai entre une jolie robe simple ou une tenue plus décontractée. Ma mise en beauté été déjà finie, je l’avais faite espérant que je trouve quoi me mettre.  J’avais appliqué un trait d’eyeliner fin et du mascara en plus du far à paupière bleu marine. Et effectivement, après avoir fait tout cela, j’avais rangé ma robe et ma tenue détractée pour sortir une chemise mi-noire, mi-blanche, et une jupe avec de grosses rayures verticales blanche et noires aussi. Je mis une ceinture épaisse rouge pour marque ma taille et un collant de la même couleur. Pour finir, j’enfilai de simple escarpins noires et j’étais fin prête.

Je sortis de ma chambre, traversai l’établissement scolaire et arrivai dans le village. Je me dirigeai vers la salle des fêtes et franchis le seuil. Beaucoup de gens était déjà arrivés. Je me rapprochai du buffet et me servis de la première boisson qui était à ma portée. A première que, cela ressemblait à du jus d’orange mais en approchant mon verre de ma bouche, une odeur d’alcool monta à mon nez. J’hésitai un instant à boire le breuvage et regardai s’il n’y avait pas autre chose. Il y avait bien d’autres liquides orange mais est-ce qu’ils contenaient de l’alcool ? Je n’en savais rien et j’avais la flemme d’aller vérifier. J’haussai donc les épaules et gardai mon verre à la main. Je partis sur la piste de danse et me mêla à la foule pour me déhancher. Cela faisait longtemps que je m’étais amusée. Depuis mon arrivée ici, tout n’est que désespoir et crainte. Une atmosphère assez lourde.

Soudain, derrière mon dos, une voix se fit entendre. Je me retournai, une jeune fille avec de longs cheveux noirs venez d’élever la voix. Je ne compris pas de tout de quoi elle parlait. Je sais juste que le nom de Gloomy fut prononcé. Je décidai de l’ignorer mais quelqu’un heurta mon bras ce qui me fit lâcher mon verre. Je lâchai un soupir et retournai vers le buffet. Je m’apprêtai à reprendre un verre quand une histoire de vomi parvint à mes oreilles… et c’était particulièrement dégueulasse. Surtout la dernière remarque sur les cheveux. Je me retournai et vis la fille de tout à l’heure accompagnée d’un jeune homme avec une horrible chemise orange.

« Je pense que ton horrible chemise serait plus efficace comme serpillère. » lâchai-je avec un sourire au coin.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Yasuhiro Yûe


Messages : 46
Date d'inscription : 25/03/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: craintif.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Lun 23 Juin - 11:22


Bonjour. Ce gif, n'a aucun rapport. Mais correspond parfaitement à Firmin. /suicide/

Rien à part un Kimono.
Strictement rien...Remarque, c'était plus confortable et ce n'était pas non plus une chose à laquelle, il devrait s'attarder. De plus, se satisfaire de ce qu'on a est un principe de samouraï. Euh. Wait. Non rien en fait. C'était juste plus pratique pour un japonais.

Évidemment, d'ici, j'épargne les faits, raisons, gestes et compagnie qui expliqueraient le pourquoi du comment, un gamin sans charisme s'habillait différemment pour sortir dans un endroit où il n'y avait pas justement de pourquoi du comment pour se faire. Tout cela pour la simple et bonne raison que vous saviez sûrement déjà qu'il y avait une fête. Une fête. Sérieusement. UNE FETE. Une fête à Gloomy et c'était quoi la prochaine étape ? Un mariage aussi ? Non mais, je vous jure. M-Mais. C'est amusant une fête et puis...D'abord...Il y aura plein de gens et on se sentira enfin en sécurité et puis...

N'IMPORTE. En plus. Une fête organisée par des réfractaires. J'ai toujours cru en leur aspect suicidaire mais de là...En plus. Ah mate, mate ! Réfr- Hein ? Tu veux dire les gens vilains qui sont contre Gloomy-sama? Ceux qui ont vraiment pas peur d'être puni? En l'occurrence. OUI. Donc Gloomy-sama ne le sait pas?! C'est ça. JE N'Y VAIS PAS. Je veux pas être puni. Je. Trop tard. Il était déjà sur les lieux.

C'est quand même dramatique la bêtise des gamins. Ceux qui se rendent à peine compte de ce qu'ils font qu'une fois arrivé et qui ont alors trop peur de prendre leur jambes à leur cou pour fuir comme des pingouins en chaleur. En même temps, vous me direz, s'ils ne prennent même pas le temps de se renseigner. Ce n'est qu'une fois sur les lieux, de bouche à oreilles, en entendant contre son gré les discussions aux alentours qu'il le découvrit. Et avouons-le, la peur qu'il ressentait en ce moment...était la pire. ET BIEN SUR. Vu que ça suffit pas...

« Hééééééé tout ceux qui ont peur, les, les craintifs, oui! Vous venez voir? Euh, boire? Restez pas dans vos coins, il reste plein de boissons encore!! »

Pourquoi...Elle parle fort. Il n'espionnait pas réellement mais vu que le bruit semblait venir de là, son regard se dirigea inconsciemment vers la source. Oui voilà. Juste inconsciemment. (Nonenfaitilvoulaitjustepassel'avouerqu'ilvoulaitfairelafête.) Pourquoi elle veut qu'on boit? T'es pas obligé. Oui mais...Elle a l'air...Méchante. HAHA. Évidemment, c'est une réfratruc. Et il se rapprochait. Le buffet. Derrière. Un. Deux. Trois. Quatres pas. C'était tellement près.

« Allez, franchement, entre nous... Gloomy... On s'en tape non? ALORS! Pourquoi les autres obéissent-t-ils comme des toutous? C'est drôle non? Non, c'est NUL! »

Pouf, arrêt brusque. Je ne suis pas un toutou. C'est juste elle qui raconte n'importe quoi ! Gloomy-sama pourrait la punir donc...C'est... Oui la logique. Il n'était pas particulièrement en colère qu'on l'ait traité indirectement de toutou...Juste. Ah oui. Il doubait. (Nonc'estpasunefautedefrappe) Il était vexé. Mais trop timide à aller la sonner, il se contenta de faire la moue en piochant un verre de jus. Il commençait à y avoir du monde autour de la fille. Et ce n'était pour le meilleur, fallait-il l'avouer. Il n'aimait pas être entouré. Foule, bruit. En plus, ces gens étaient bizarres. Bizarres. Biiiizarres. Fonc. Donc. Dangereux. Il était trop calme comme gamin, m'voyez. Alors, il décida de s'éloigner. S'éloigner...S'éloigner...Oups.

WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHH. Oui non, heureusement, il n'avait pas crié à haute voix. Parcontre...Il commençait à trembler. Je suis con. Je suis con. Je suis con. Oh mais ça, on le savait déjà. Et pourtant. Là, c'était pire que d'habitude. Pouf, qu'il avait bousculé quelqu'un. Pouf que le verre de jus s'est renversé sur le haut du dit quelqu'un. Pouf que- C'est normal que ce jus pue autant? Non. M'excuser? Que tu dois faire. Désolé. Désolé. Désolé. Désolé. Désolé. Désolé. Désolé.

« Eto...Bonjour ? »
Tuez-moi. Oh ça, ça ne va pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Matthew Ambers


Messages : 80
Date d'inscription : 14/03/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférent
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Lun 23 Juin - 12:46



on accompagne le tout en musique *sepends*
Ils avaient organisé une fête en l'honneur de...de quoi d'ailleurs ? Il n'en savait rien, mais alors vraiment rien et d'ailleurs il s'en moquait bien ou alors il a sût mais il avait oublié. Effectivement, les Indifférents et les Réfractaires s'étaient "alliés" pour organiser tout ça sauf que lui, bien qu'on lui ai proposé de se bouger les fesses en cette occasion il n'avait strictement rien fait et ça n'avait d'ailleurs étonné personne (bizarrement). D'ailleurs, c'était très étonnant qu'il se soit tout simplement bougé pour venir, parce que personne ne s'attendait à le voir ici et...ça l'étonnait lui-même. Enfin, il se serait bougé si il n'avait pas été question de "réfractaires" dans l'histoire, parce que rappelons-le, notre borgne à vraiment horreur de ces fameux réfractaires qui font genre "Ouai coucou nous on est des rebelles" sauf que si Gloomy était amené à s'amuser un bon coup avec eux en leur foutant une trouille bleue, on en verrait plus d'un repartir la queue entre les jambes après avoir vidé sa vessie dans leur pantalon. Et c'est là qu'on est amené à ce demander, "qu'est-ce que fous Matthew là en sachant qu'il aime pas les bains de foule et les réfractaires ?" BONNE QUESTION ! Enfin, pas si bonne que ça parce que si il est là, c'était juste dans le seul et unique but d'éviter la situation typique du "Tu es seul dans le pensionnat et il fait noir." rien que d'y penser il en avait la chair de poule. Et c'était donc ainsi que le rouquin s'était retrouvé, tout de noir vêtu, dans la salle de fête du village au beau milieu de peureux, de réfractaires, de fous et de...gens comme lui qui en avaient rien à faire de tout ça. Il s'était dirigé vers le buffet, prenant un verre en écoutant les braillements d'une jeune demoiselle qui semblait avoir déjà bien entamé la soirée.  

« Hééééééé tout ceux qui ont peur, les, les craintifs, oui! Vous venez voir? Euh, boire? Restez pas dans vos coins, il reste plein de boissons encore!! »

Et ça y'est, les idiots commencent à aboyer. Il soupira en avalant une gorgée de son verre avant de grimacer. Tiens, il n'avait pas fait attention à l'odeur du verre, il puait le rhum, il avait du se planter de colonne. Bah, tant pis, ce qui était fait était fait, autant continuer ainsi, il n'allait pas finir sur le dos au bout d'un verre après tout.

« Allez, franchement, entre nous... Gloomy... On s'en tape non? ALORS! Pourquoi les autres obéissent-t-ils comme des toutous? C'est drôle non? Non, c'est NUL! »

Oui, c'était clairement nul ça, retourne te coucher avant qu'on ne vienne t'étrangler avec tes couettes. Il ne prit même pas la peine de se tourner vers la jeune femme qui semblait avoir rameuté des gens autour d'elle, d'ailleurs l'un d'entre eux balançât tout un discours bien répugnant sur le vomis et sur ce qui arriverait à ses couettes si jamais la substance visqueuse venait à se retrouver sur le sol par sa faute. D'ailleurs, en passant à coté du fait que c'était dégoutant, ça avait fait sourire (intérieurement) le rouquin. Et puis, une voix qu'il connaissait vint alors à son tour ramener sa fraise. Miss Poney Charmant surnom, n'est-ce pas. Enfin, c'était surtout qu'il se souvenait juste de ses couettes et du livre de poney de la dernière fois, rien de plus il l'avait donc renommée Miss Poney. Et par conséquent, renommé le groupe complet, le groupe des joyeux gigolos bruyants...Courage, tu tiendras tout le long, tu tiendras... Pouf...Un truc qui venait de se cogner contre lui. Tiens, sa chemise se mettait à le coller et était devenue...humide...Non, non, dites-lui que c'est pas vrai, dites lui que ce n'est pas un jus qui vient de se projeter contre sa chemise et son pantalon...Non c'est de l'alcool, héhé //pan//
«Put...» Il se retourna alors avec l'un des regard les plus noir au monde, ce genre de regard terrifiant qui veux juste dire "Toi, tu vas crever" juste avant de s'apercevoir qu'en fait le fautif c'est un gosse avec un verre d'alcool à la main.

« Eto...Bonjour ? »

Bonjour ? BONJOUR ?! Là, il ne savait même pas si il devait rire ou le claquer tout de suite contre un mur....non, non, retiens-toi, c'est juste un gosse après tout hein? Zeeen, zeeeen. Oui voila c'est ça, c'est la bonne voie. «Le minimum c'est de s'excuser.» Rabat-joie, jeune idiot qui se croit bien élevé alors qu'il envoie chier tout le monde de la façon la moins civilisée au monde et qui risque actuellement de faire pleurer un gamin ou...une gamine avec une queue de cheval. Non, non, c'était bien un garçon, enfin...il semblerait.

«Entre l'autre guignol complètement cuite alors que ça fait même pas une heure que ça a commencé et une gamine qui vient me faire chier y'a quoi que je peux espérer de bien dans la soirée à suivre ? »

Tiens ? Il avait parlé étrangement fort, enfin, suffisamment fort pour qu'a coté on l'entende tout aussi bien que le gamin l'avait entendu. Allez quoi..restes zen Matthew, va pas foirer la soirée hein, aller un petit verre et ça va aller. Et hop, cul-sec....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Rodolfo Zuccarelli


Messages : 34
Date d'inscription : 26/04/2014
Age : 22

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférent
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Sam 28 Juin - 18:05



FÊTONS L'ARRIVÉE DE L'ÉTÉ
Rodolfo Zuccarelli, avec pleins de gens

Une fête, c'est pas vraiment très passionnant quand même. Une piste de danse, des boissons, des gens qui discutent en criant parce que la musique est bien trop forte pour s'entendre autrement... Sérieusement, qu'est-ce qui attirait les gens dans ce genre d'endroit ? Rodolfo n'aimait pas les fêtes. A chaque fois qu'il y en avait une vers chez lui, il n'y allait jamais; et quand il s'y retrouvait obligé, parce que ça le fait pas trop de rater un mariage ou un anniversaire d'un proche, il finissait toujours par se barrer discrètement à un moment ou un autre. Ce qui lui valait de se faire trucider par ses parents plus tard, en passant... Mais, bref, il n'aimait pas ça en tout cas, alors pourquoi  était-il venu ? C'était une fête comme les autres, il aurait pu aider à l'organiser pour en faire une fête plus intéressante, mais sa proposition de "remplacer la piste de danse par une salle de jeux vidéos" avait été refusé. Il comprenait pas pourquoi, ça aurait été tellement plus intéressant !

Mais quoi qu'il en soit, il était quand même venu. Quitte à s'éclipser plus tard comme à son habitude -et sans les parents énervants après. En fait, il ne voulait pas se l'avouer, mais si il est venu, c'est simplement qu'il avait peur de rester tout seul dehors ou dans le pensionnat. Il a beau être indifférent à Gloomy, il reste un vrai trouillard pour le reste. L'italien ne se mêlait quand même pas trop aux autres pendant cette fête. Il restait seul, avec son verre de jus d'orange déjà vide. Il s'ennuyait vraiment quand même. Il jouait avec sa mèche de cheveux -on s'occupe comme on peut hein- quand une fille éleva la voix. Elle s’adressait aux "craintifs", mais l'italien se sentait bizarrement concerné, sûrement parce qu'il faisait parti de ceux qui "restaient seuls dans leur coin".

Cette fille n'était pas inconnue à Rodolfo, mais vu comment elle semblait bourré, il préférait faire genre "J'la connais pas !". Enfin, par réflexe, il finit quand même par s'approcher, en voyant que d'autres le faisaient aussi. Si l'objectif d'Elizabeth était d'attirer toute l'attention sur elle, elle avait réussi.

«Entre l'autre guignol complètement cuite alors que ça fait même pas une heure que ça a commencé et une gamine qui vient me faire chier y'a quoi que je peux espérer de bien dans la soirée à suivre ? »

Encore un qui parlait un peu trop fort. Ou alors, c'est juste parce qu'il était pas loin. Zuccarelli se prit un autre verre -alcool cette fois-ci, vu le goût- et ne put s'empêcher d'en profiter pour poser la stupide question qu'il se posait depuis qu'il avait débarqué ici.

« En même temps, tu t'attendais vraiment à quelque chose de bien dans une fête pareille ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Sam 28 Juin - 20:14

(on se fout pas de la gueule de l'avatar, capice ? e_e)
Chronologie des évènements.
1. Elizabeth Sairen se fait remarquer en criant deux phrases.
2. Julien Myricks remue un verre de jus d’orange sous le nez d’Elizabeth. / Saturne M. Lodya se fait bousculer et fait tomber son verre et se dirige vers le buffet.
3. Firmin Ollivier imagine une histoire passionnante sur Elizabeth qui vomi.
4. Yasuhiro Yûe bouscule Matthew Ambers en renversant son verre de jus de fruits sur son t-shirt.
5. Matthew n’est pas de bonne humeur et a très vite remis à sa place Yasuhiro. Dans sa dernière phrase, il utilisa le féminin pour désigner Yasuhiro.
6. Pour finir, Rodolfo Zuccarelli adressa la parole à Matthew.
---
Personnes presque saoules : Elizabeth.
Personnes ayant consommées de l’alcool : Elizabeth, Saturne, Matthew, Rodolfo.
Etat de la salle : Sol collant à deux endroits.
Groupes : Elizabeth, Julien, Firmin, Saturne | Yasuhiro, Matthew, Rodolfo. (bien que les deux groupes soient très proches e_e)
Evènements imprévus : Aucun pour le moment, huhu.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Elizabeth Sairen


Messages : 132
Date d'inscription : 11/04/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Réfractaire, ça t'impressionne?
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Dim 29 Juin - 18:27

Si Elizabeth avait voulu attirer l'attention, elle avait réussi son coup... Déjà deux personnes venaient lui dire que consommer de l'alcool, ce n'était pas la meilleure chose à faire! Evidemment... Surtout dans son cas. La meilleure chose à faire pour elle était sans doute de continuer à boire de l'eau ou du jus de fruit, comme le lui proposait un jeune garçon à la chevelure mauve et aux vêtements colorés. Puis vint le tour d'un adulte qui vint faire le fou autour d'elle en racontant des bêtises, le tout sur le superbe sujet de vomi... Fantastique fête.

- Mais dis donc petite demoiselle, tu pues déjà l’alcool !? Walalah, tu vas pas me décorer le dance floor avec ton vomi, hein ? Peut-être que c’est plus facile pour glisser et faire du moonwalk mais bon, ça reste sale ! Écoute ton petit ami, le jus d’orange c’est trop la vie !

- Mais qu'est-ce que tu racontes toi! Je suis PAS saoule!! J'ai pris que deux verres!! En plus c'est pas mon copain, je préfère même être amie avec un JUS d'orange! Sans vouloir te vexer, hein... , s'écria la jeune fille tout en adressant sa dernière petite phrase à l'élève.

Deux verres, semble-t-il, sont suffisants. N'est-il pas courant que chez certains adolescents, l'alcool passe mal? Impossible de dire l'état de ses cellules grises - si elle en a - lorsqu'on l'entends dire qu'elle aimerait faire ami-ami avec une boisson fruitée. Peut-être même qu'elle ne voyait même pas son interlocuteur qui sait? De là viendrait un tutoiement évident envers un adulte. Elizabeth écarta d'un geste brusque l'homme à la chemise orange pour pouvoir continuer son chemin.

- J'ai pas le temps de danser avec toi, j'ai à faire... , continua-t-elle sur le même ton irrégulier.

Une autre jeune fille était venue se joindre à la conversation, sans doute dérangée par les propos de monsieur cinglé.

- Je pense que ton horrible chemise serait plus efficace comme serpillière. , lâcha-t-elle avec un sourire en coin.

Bien envoyé...

Profitant du fait que son camarade de discussion avait trouvé un nouveau partenaire, Elizabeth alla se mettre à l'écart doucement pour essayer de rassembler ses esprits. Relevant la tête, elle pu voir que la fête avait commencée à s'animer, que ce soit négatif ou positif... Ouf. Au moins, c'était animé. Personne ne devait rester dans son coin à s'ennuyer... (Bien qu'il aurait peut-être été préférable que ce soit le cas pour certains en fait). La réfractaire attrapa un autre verre et s'assura que ce ne soit pas de nouveau de l'alcool. Elle n'avait pas besoin de ça pour l'instant, mais plutôt faire passer le goût qu'elle avait dans la bouche. Il ne fallait pas qu'elle réalise la "superbe prophétie" de Firmin après tout. Elle soupira en plongeant sa tête dans la paume de sa main. Mal de crâne? Fort heureusement, elle avait eu une bonne pioche et bu donc une gorgée du nectar orange.


Color : #d63354
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Julien Myricks


Messages : 16
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 21
Localisation : Partout à la fois.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Fou.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Dim 29 Juin - 23:11

Toutes les conversations, les bruits et les rires résonnaient dans la tête de Julien comme un million de clochettes tintinnabulantes ; c'était la fête aussi, là-dedans. Pour un peu, il aurait peiné à suivre et savoir qui disait quoi. C'est qu'il avait l'attention légèrement volage, le petit. D'un coup il se retrouvait projeté au milieu d'une foule anonyme et probablement imaginaire, tout droit issue d'un de ses rêves bizarres ; un instant, écoutant le jeune homme qui venait de se pointer pour titiller les nerfs de la fille aux couettes, il se demanda pourquoi et comment il s'était arrangé pour créer ce genre d'ambiances. C'était franchement bizarre. Enfin, sérieusement... Qui se serait imaginé une fête de cette envergure, ni trop petite ni trop grande, avec des gens qui vous parlent de choses que vous ne comprenez qu'à peine et la moitié du monde qui se bouscule, s'excuse, grogne et lâche des commentaires plus ou moins intelligents – et, surtout, plus ou moins gentils ? Pas lui, en tout cas. Sourcils froncés, sirotant son jus d'orange près de la petite blonde, de la miss alcoolique et de l'adulte, il se demanda très sérieusement s'il n'était pas passé dans le rêve de quelqu'un d'autre. Mince alors... Ça devait être fin, les barrières séparant les mondes de chaque dormeur. Il faudrait qu'il fasse plus attention la prochaine fois.
En attendant, il fit la moue la plus triste au monde en direction de la demoiselle qui venait de lui adresser la parole – et accessoirement de dire qu'un verre de jus d'orange valait mieux que lui, ce qu'il trouvait légèrement injuste. Et comptait bien partager avec le reste du monde.

« Mehhhh ~ T'es trop méchante. Un verre, ça parle pas ! Et c'est même pas drôle ! »

Langue tirée, il fit mine de lui tirer le dos et prit son verre à deux mains pour mieux le boire. Non mais oh. On ne lui ferait pas croire qu'il valait moins qu'un truc en plastique tout juste bon à contenir du liquide ! Et ce même si, en vérité, beaucoup auraient été capable de dire de lui qu'il était un fichu bout d'humain tout juste bon à faire l'abruti. La différence, maigre, était tout de même notable à ses yeux : suffisamment pour qu'il s'en sente vexé et, profondément indifférent, ne laisse sa proie s'en aller sans chercher à la suivre/harceler/stalker jusqu'à ce que mort s'ensuive. Ce qui était suffisamment rare pour être noté ; mademoiselle l'avait échappé belle.
Ceci fait, il se tourna de nouveau pour observer l'échange entre la blonde et le garçon en orange. Ils avaient tous les deux des airs qui lui plaisaient bien ; et à vrai dire, s'il n'avait pas été si occupé à siroter, peut-être aurait-il tiré sur les cheveux de l'une ou la chemise de l'autre. C'était important de vérifier que tout ça était vrai. Le clown de service perdait souvent la notion de réalité, dans ce monde imaginaire qu'il pensait avoir crée de toutes pièces. Il lui fallait des preuves matérielles que tout allait bien. Raison pour laquelle il resta bien droit sur ses deux jambes, se balançant de temps à autre d'avant en arrière, regardant tantôt l'un tantôt l'autre des deux protagonistes ; comme s'il avait attendu quelque chose de spécifique de leur part, attentif dans le même temps à la discussion qui avait pris place non loin d'eux.

Toujours sur tous les fronts. C'était important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Firmin Ollivier


Messages : 31
Date d'inscription : 29/05/2014

Identité.
Occupation: Membre du personnel
Je suis: Un ninja de la serpillère réfractaire.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Lun 30 Juin - 11:56

Comme il semble évident que tout l’auditoire rêve que je centre ma narration sur un retour de flamme alcoolisé, nous allons plutôt nous pencher exclusivement sur Firmin. Ce pauvre garçon d’à peine la vingtaine passée qui ne demandait pas grand-chose si ce n’était quelques sourires. Lui en tout cas, il l’avait, le sourire ; et étendu jusqu’aux oreilles. Cela même malgré ses paroles débordantes de délicatesse, à n’en point douter.
La demoiselle au chapeau tenta de démontrer par a plus b qu’elle était loin d’être aussi imbibée que son état semblait le témoigner. Ah tiens ? Seulement deux verres ? Firmin ricanait dans sa barbe devant tant de mauvaise foi … elle alla même larguer le pauvre garçon dans son dos pour du jus d’orange. Ohhh, que c’était dur. N’avait-elle donc point de cœur ? Le français était certain que l’adolescent devait être beaucoup plus intéressant qu’une boisson, quand même … à moins que l’état d’ébriété de l’autre fille eut été à un stade si avancé qu’elle se mettait à entendre le contenu des verres lui parler. Mais bon, voyons le côté positif ! Il valait mieux qu’elle trouve du charme à du jus d’orange plutôt qu’à un verre de rhum.
Après son petit speech, Firmin n’émit aucune résistance lorsque la demoiselle le poussa de ses petits bras frêles … Bon, elle avait beaucoup plus de forces que sa carrure ne laissait présager, mais pas de quoi faire tomber le jeune homme à la manière d’un vidéo gag. Na ; il la laissa simplement passer, regardant son dos commencer à s’éloigner avec toujours le même sourire.


« J'ai pas le temps de danser avec toi, j'ai à faire … »

Firmin secoua la main en signe d’au revoir dans sa direction en lançant :

« A plus, Couette-couette ! Je te surveille, hein ! »

Et bien que conscient qu’elle ne le verrait pas, il joua sa menace légère en pointant ses yeux avec son index et son majeur avant de les tourner vers la fuyarde. Enfin, c’était pour le mieux qu'elle aussi de batte en retraite. Son intervention alcoolisée avait attiré les regards ainsi que les critiques … Après la fête, en plus du fabuleux mal de tête auquel elle ne pourrait échapper, les murmures dans les couloirs à son passage ne manqueraient pas. Il valait donc réellement ne pas envenimer les choses.

« Je pense que ton horrible chemise serait plus efficace comme serpillière. »

Le brun se retourna vers une autre jeune fille … à couettes. Wow, mais elles formaient un club ou quoi ? Eh, ouch, pas très sympa la pique. Pauvre chemise qui n’avait rien demandé ! Enfin, sans pour autant se mettre en colère ou se vexer, Firmin répondit du tac au tac :

« Foufoufoufoufou (ria-t-il pour commencer), il y a d’autres façons de me demander de me déshabiller, Couette-couette au carré. »

Ah, ces filles entreprenantes. Le jeune homme passa sa main sur son torse avec un petit sourire charmeur. Bien entendu, il savait très bien que la démarche de l’inconnue n’était pas de lui permettre de baver sur sa musculature d’homme viril … Mais c’était plus drôle comme ça.

« Enfin, le détournement de mineurs ce n’est pas tellement mon délire. Lui, là (fit-il en désignant du menton le garçon aux cheveux violets qui était resté pour les suivre du regard), il vient de se faire jeter par sa copine. T’auras sans doute plus de chance. »

Afin de marquer ses propos, Firmin leva le pouce en l’air et offrit à la jeune fille un clin d’œil exagéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 21
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Lun 7 Juil - 20:37

Je ne pus m’empêcher de lâcher un soupir intérieurement face à la réplique cet inconnu à la chemise orange. Cependant, je ne laissais rien paraître de mon agacement extérieurement. Non, il n’avait pas besoin de savoir à quoi je pensais. Alors, je fis tout simplement la chose qui me paraissait la plus censée à cet instant. Je bus d’une traite mon verre, malgré l’alcool. Puis je m’approchais cet inconnu, posai mon doigt sur son torse et ne bougeai pas. J’allais dire quelque chose mais… la phrase avait quitté mon esprit. J’étais donc restée immobile, comme ça, pendant plusieurs secondes. Je finis donc par retirer ma main, me rendant compte que je venais d’avoir un moment de solitude. Je devais dire quelque chose, et vite, une excuse, ou…

« Je suis blonde. »

ET ALORS ?! Ouais, c’est ce que j’ai pensé tout de suite après. Je repris un verre d’alcool puis un deuxième que je donnai à l’inconnu.

« Bourre toi la gueule pour que tu puisse oublier cet instant. »

Moi, c’est ce que je comptais faire. Je ne savais pas si cela aller marcher ou autre mais c’était la meilleure solution – enfin, de mon point de vue. Je bus donc mon verre cul sec et m’éloignai de l’inconnu pour rejoindre la fille aux cheveux noirs qui elle aussi avait déjà bien bu. Je posai ma tête sur son épaule. Ma tête était lourde et un énorme coup de barre venait de faire son apparition.

« Ne… bouge pas. »

Dormir, c’est tout ce que je voulais.

(hrp: oui, c'est nul, oui c'est court, oui je suis à la bourre et oui j'ai galéré à écrire ça... désolée...)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Yasuhiro Yûe


Messages : 46
Date d'inscription : 25/03/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: craintif.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Ven 18 Juil - 21:55



Ne jamais vexer un gosse.

Non. Non.
C'était pas vrai. Pourquoi, il était en colère? Bon remarque, il avait une trace de jus sur sa chemise mais c'était pas pour autant qu'il devait lui lancer un regard pareil. Enfin. C'était vraiment du jus ce truc? Y avait une odeur bizarre d'alcool dessus. Yasuhirô renifla inconsciemment en se disant que c'était une bonne chose qu'il ne l'avait pas bu au final. Mais restait encore le problème de l'inconnu qui avait pas l'air trop content.
En réalité, Yasu se sentait atrocement mal. Il voulait évidemment s'excuser en premier mais par politesse et surtout par bêtise, seul ce "bonjour" idiot franchit ses lèvres. A cet instant, il se sentait coupable et voulut revenir en arrière, ne pas venir, fuir, lâcher tout. Bref, vous savez, de la culpabilité. Ou plutôt, ce qui s'en rapprochait. On pouvait alors aisément savoir ce qui passait par la tête du gamin. Il tremblait, jouant avec ses doigts, fixant le sol comme la chose la plus intéressante de la planète.  Vraiment...Pourquoi fallait-il qu'il bouscule cette personne? C'était le pire.

«Le minimum c'est de s'excuser.»

Yasuhirô releva la tête en entendant cette phrase. Il le fixa, faisant la moue. Il est vrai que c'est de sa faute....Mais il n'avait pas besoin d'être aussi froid. En plus, il voulait s'excuser aussi. Donc...
Le gamin n'était pas du genre à se chercher des excuses mais il se sentait particulièrement dérangé par la présence de cet homme. Il était déjà plus grand que lui et ne semblait avoir aucune retenu. Le japonais ne voulait pas vraiment être pris en pitié parce qu'il était petit mais simplement être compris. Il savait bien que c'était un accident, il n'avait pas à en faire un plat. Ah oui. En gros, Yasuhirô était un peu vexé. Mais tant qu'à dire, c'était de sa faute à la base.

«...une gamine qui vient me faire chier y'a quoi que je peux espérer de bien dans la soirée à suivre ? »

Yasuhirô bloqua. L'autre "guignol" devait probablement être la fille qui criait plus tôt...Ce qui veut dire que la "gamine"...
Le japonais regarda autour de lui, cherchant du regard une quelconque personne. Malheureusement, il n'y avait pas vraiment d'enfant de signe féminin à noter. Quoique, il y en avait bien une mais elle n'était pas venue parler à l'homme devant lui et puis déjà, elle était grande donc.
Ce qui voulait juste dire une chose...
Yasuhirô serra les poings en grinçant des dents. Il était rare qu'il soit autant vexé et surtout qu'il le montre aussi ouvertement. Mais, il avait osé le traiter de "fille" indirectement certes mais c'était ça. En plus. Ce n'était pas lui qui est venu le faire chier! Il s'était juste retrouvé au mauvais moment, au mauvais endroit. Ce n'était pas de sa faute...Vraiment. Alors pourquoi s'en prenait-il autant à lui. C'était sûrement sa personnalité. Mais même. De plus, selon oba-chan, "chier" serait un vilain mot.
Cet homme était vraiment le pire. Aucun doute. C'était un méchant loup déguisé.

Le gamin s'apprêtait à répondre spontanément avant d'être interrompu par une autre voix à côté.

« En même temps, tu t'attendais vraiment à quelque chose de bien dans une fête pareille ? »

L'élève se retourna alors pour apercevoir une silhouette plutôt grande qu'il n'avait même pas remarqué plus tôt. Sûrement un ninja. Pourquoi ils font tous au moins 170cm. Yasu' refit la moue. "Une fête pareille". Si ils ne l'aimaient pas alors pourquoi étaient-ils venus. Baka. Baka. Bakaaaa. Il croisa les bras en se retournant pour s'adresser au vilain.

« J-Je ne suis pas une gamine d'abord. Il est vrai que c'est de ma faute...Je v-voulais m'excuser mais. MAIS. JE NE LE FERAIS PAAS MAINTENANT. »

Il tira la langue en le fixant. Calme. Calme. Il ne va pas me frapper de toute façon. Enfin, je crois. Nooon. Mate. Et s'il le fait? C'est pas bon alors. Pas bon. Pas bon. Pas bon du tout. Mais je peux pas arrêter maintenant...Je l'ai dit alors. Quelques larmes commençaient à parler au coin de ses yeux. Il faisait sérieusement que des conneries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Matthew Ambers


Messages : 80
Date d'inscription : 14/03/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférent
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   Mar 22 Juil - 12:10

Il regarda alors la personne qui venait de sortir une phrase que le rouquin approuvait complètement : cette fête ne présentait pas une seule chose de bien, pas une seule. A part peut-être l'alcool, et encore. Prenant un autre verre dans sa main, le rouquin haussa les épaules, leva les yeux au ciel tout en lâchant un soupir. «Absolument pas.» Puis, il observa alors la gamine...qui finalement était bien un garçon. A moins qu'elle ait juste dit ça dans le sens où elle n'aimait pas qu'on la traite d'enfant, enfin tout de même...plus il se concentrait sur sa voix et plus le rouquin lui trouvait un petit côté très petit petit qui lui disait "Mais tiens, est-ce que ça ne serait pas un gars par hasard ?". Cependant, sa voix et son attitude agaçaient de plus en plus le rouquin qui était très sérieusement en train de travailler ses nerfs...Non mais sans rire, un gamin qui se comportait vraiment comme un pur gamin, pas une seule once de maturité en lui qui pourrait faire en sorte d'améliorer son cas, non rien, nada.

«Oh sérieusement...c'est quoi ton problème ? C'est bien pour ça que les gosses sont agaçants. Toujours à chouiner pour un rien.»

Il regarda autour de lui, fixant une nouvelle fois le groupe avec Miss Poney et la bourrée, se baissant alors légèrement au niveau du garçon, il pointa l'homme à la chemise orange.

«Tiens tu sais quoi, va voir ce monsieur, l'est payé pour faire rire les gosses. »fit-il en poussant bien comme il le fallait l'enfant vers le groupe.

Il ne voulait pas se débarrasser du sac à larmes, c'est faux...Non, il voulait juste faire en sorte qu'il soit en meilleur compagnie. Ou pas. Non en fait il priait pour qu'on arrête de venir l'énerver en faisant des bruits agaçants dans tous les coins et recoins. Il finit alors son second verre, ayant la tête qui commençait à tourner légèrement. Il faisait plutôt chaud dans la salle...enfin, le rouquin lui, commençait très sérieusement  à avoir chaud...C'était juste...deux verres but quasiment d'une traite, rien que ça. Sauf que ça ne l'avait pas arrêté pour autant, à peine avait-il posé son second verre qu'il avait déjà le troisième en main et qu'il l'avait plutot pas mal entamé. Juste histoire de se détendre  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



▬ Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Fêtons l'arrivée de l'été.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Fêtons l'arrivée de l'été.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Event | Libre | L'arrivé d'un ange...
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Les relations entre élèves de Beauxbâtons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ Gloomy Jump. :: |RPG| Les alentours ; :: ▬ Village. :: Salle des fêtes.-