AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Saturne Minako Lodya ○ Ou une blonde de pacotille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 21
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Saturne Minako Lodya ○ Ou une blonde de pacotille.    Mer 12 Mar - 13:51


Saturne Minako Lodya






















personnage


Nom : Lodya.
Prénoms : Saturne Minako.
Surnom : Sat'.
Âge : Dix-sept.
Sexe : .
Nationalité : Française.
Orientation sexuelle : Inconnue.
Occupation : Elève.


real


Prénom : Gabrielle.
Âge : Dix-sept ans.
Origine du pseudo : Bonne question. Saturne est une planète mais c'est aussi un dieu qui serait inactif la plupart de l'année. (myth. romaine)
Passions : Bah le RPG pour commencer, la musique pour continuer et la lecture pour terminer.
Code du règlement : Cacahuète. ♫  
Ton avis sur le forum : Comment dire... Etant la fonda', je ne peux pas juger mon travail.
Commentaires en plus ?: Je suis un n'escargot.


histoire

Saturne est née un certain jour de pluie en France. Allez savoir pourquoi ses parents l’ont appelée comme ça, il n’y a aucune explication. Ils trouvaient juste le mot joli alors pourquoi ne pas en faire un prénom ? Saturne grandit dans une famille aimante malgré le peu de revenus que la famille Lodya pouvait générés à la fin du mois. Saturne n’a jamais été une très bonne élève au plus grand désespoir de ses parents qui voulaient que leur fille ait une meilleure vie que la leur.  Mais cela ne les empêchait pas de répondre à tous ces besoins tant que cela restait dans leur prix. Ou alors, ils se débrouillaient pour que ce soit dans leur prix.

Les années passèrent et Saturne commença à faire des efforts à l’école et prit un travail à mi-temps pour aider sa famille. Tout allait plutôt bien jusqu’au soir où sa mère ne revint pas à la maison. Ce jour-là, ce n’était pas une bonne journée à la base. Elle avait raté tous ses contrôles à l’école, s’était retrouvée deux fois collée au sol à cause de sa maladresse et arriva en retard à son boulot. Alors elle le savait que cette journée ne prévoyait rien de bon. Mais pas à ce point tout de même. Son père reçu un appel qui décomposa son visage. Saturne était assise sur le canapé, écoutant les réponses de son père au téléphone. Mais à part de « hum, hum » la conversation était quasi inexistante. Son père finit par lâcher sa première phrase complète depuis qu’il avait décroché le combiné « On arrive. » Saturne se leva et se dirigea dans la voiture. Elle ne demanda pas à son père où est-ce qu’ils allaient. Cette petite blonde le saurait bien assez tôt. Ils arrivèrent devant un grand bâtiment « hôpital Sainte-Croix ». Saturne comprit que quelque chose de grave était arrivé. Ils entrèrent dans le bâtiment. Après avoir décliné leur identité, la rousse de l’accueil leur donna un numéro. 156.  Ils se mirent dont en quête de ce numéro qu’ils trouvèrent sans aucun souci. Son père pressa la poignée, la porte céda. En pénétrant dans la pièce, Saturne ouvrit grand les yeux. Sa mère était là. Allongée sur le lit blanc. Des tuyaux lui sortant par le nez. Elle dormait. D’un sommeil lourd. Elle ne bougeait pas, seule sa respiration signifiait qu’elle était encore en vie. « Accident. » « Camion. » « Vitesse. » Ce sont les seuls mots que Saturne avait chopés lors de la discussion entre le père et l’infirmière. Et un dernier vint clore la discussion. « Coma. »

Un an passa. Pas un jour de plus. Un an. 366 jours, année bissextile. Toutes les semaines, Saturne passait à l’hôpital avec une once d’espoir. A chaque fois, c’était la même chose. Les yeux de sa mère étaient clos. Saturne lui racontait la semaine, ce qui s’était passé. Son père qui était parti dans la dépression. Elle voulait que quand sa mère se réveille, elle sache tout. Puis Saturne partait. Ce jour-là, ça faisait un an. Elle avait besoin de rester seule. Elle passa par un petit parc avant de rentrer chez elle. La jeune fille s’assit sur un banc en face d’un lac et énonça cette simple phrase.

« J’aimerai tellement qu’elle se réveille. »

Terrible erreur. En se levant du banc, quelque chose la poussa dans le lac. Elle tenta de nager pour rejoindre la rive mais ses gestes n’étaient pas assez puissants. Et Saturne sombra au fond du lac…



mental

Moi, je suis plutôt Indifférente. Saturne est une fille imprévisible. Elle n’en fait qu’à sa tête, elle n’écoute personne, c’est elle et toujours elle qui a raison. Cette jeune fille est aussi très colérique et à tendance à s’énerver assez vite. Elle ne supporte pas devoir patienter, elle aime quand les choses aillent vite. Cela n’empêche pas que Saturne reste une fille adorable, toujours là pour aider son prochain. Jamais elle n’abandonnera un ami car elle pense que l’amitié est l’une des choses les plus importantes qui existe. C’est d’ailleurs une fille assez sociable, qui va vers les autres sans trop de difficulté et avec qui elle peut discuter pendant des heures et des heures sur des sujets random.
Depuis son arrivée au Gloomy Pensionnat, elle a décidé de continuer à vivre sa vie normalement. Elle exécute quelques ordres lorsqu’il ne s’agit pas de blesser un ami ou une personne. Elle s’en moque de savoir combien il lui faudra pour accomplir toutes les missions demandées. Mais elle veut le faire pour sauver sa mère.


physique

Saturne est une jeune fille très coquette. Elle toujours bien habillée et bien maquillée, elle peut passer des heures dans la salle de bain pour être parfaite jusqu’au bout des ongles. Ses cheveux sont le plus souvent attachés. Elle n’aime pas les laisser détachés car ils sont souvent dans ses yeux et cela la gêne. Mais pour rien au monde elle les coupera, elle aime ses cheveux.  Saturne est légèrement plus grande que la moyenne pour son âge. De plus elle est fine. Elle fait très attention à sa ligne, elle fait toujours gaffe de ne pas prendre quelques kilos. Elle a plutôt des formes généreuses, sa poitrine peut attirer l’attention. Les garçons se retournent souvent sur son passage, il faut dire qu’elle assez jolie !


plus grande peur

Je pleure. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai peur. Autour de moi, tout est sombre. Je crois que je suis dans mon lit. J'en suis sûre même. Soudain, j'entends un bruit. Une sorte de frottement sur le sol. Juste en dessous de moi. Je me glisse sous mes couettes. Les nuages dehors se dégagent et laisse paraître la lune qui éclaire la pièce. Ma chambre. Une forme noire sors de sous mon lit. Je le sais, je ne sais pas pourquoi. Une grosse mains aux doigts pointues. Toute noire. Noire, sans aucun détail. Elle sort et remonte vers moi, elle tâte le lit. Elle me cherche, mes sanglots redoublent. La chose attrape ma jambe et me tire. je tombe par terre, je n'ai pas mal. Je tourne ma tête pour regarder sous mon lit, je veux savoir. Deux yeux rouges me fixent. Et une rangée de dents formant un sourire apparaît. Il va m'emmener avec lui... C'est stupide. J'ai dix-sept ans. J'ai encore peur du Croquemitaine.  



© designed by Hawa Akimitsu.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Saturne Minako Lodya ○ Ou une blonde de pacotille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» SATURNE 9 ANS TYPE BICHON RISQUE EUTHA (63) CLERMONT FERRAND
» Oxanna Prescott • tales of a curious blonde woman
» Blonde contre Brune, Serpent contre Lion... [PV Alice/Terminé]
» 03. Legally Blonde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ Gloomy Jump. :: Création du personnage ; :: ▬ Présentations. :: + Présentations validées.-