AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Matthew~ Borgne blasé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Matthew Ambers


Messages : 80
Date d'inscription : 14/03/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférent
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Matthew~ Borgne blasé   Ven 14 Mar - 22:38


MATTHEW AMBERS






















personnage


Nom : Ambers
Prénom : Matthew
Âge : 17 ans
Sexe : Masculin
Nationalité : Américaine
Orientation sexuelle : Hétéro
Occupation (Elève/Membre du personnel) : Elève


real


Prénom : Kazu
Âge : 16 ans
Origine du pseudo : Des prénoms au hasard qui trainaient dans ma tête...faut pas chercher plus loin.
Passions : Y'en a pleeeeein.
Code du règlement : Sat' est passée.
Ton avis sur le forum : Comme je l'ai déjà dis à Saturne, j'ai eu le coup de coeur pour le contexte :D
Commentaires en plus ?: Nan =w=


histoire

Tu es né un jour où il faisait chaud, horriblement chaud, tes parents en étaient même arrivés à croire que tu ne résisterais pas à toute cette chaleur, c'est pour cela qu'ils t'ont appelé «Matthew» ou "Le don de dieu". Tu as grandi dans une famille heureuse et généreuse, une famille tout à fait classique et normale dont la situation économique n'était pas à plaindre mais qui n'avais pas grand chose à envier pour autant. Oui, tu avais grandis normalement, tu étais bien élevé, souriant, joueur, un vrai petit ange adorable à souhait. Tu aimais ta famille et toi ils t'aimaient, ils t'avaient appris à aimer les autres et c'est ce que tu faisais. Tu était un élevé studieux et adorable, tu rapportais de bonnes notes, tu te conduisait bien et surtout tu t'entendais bien avec tout le monde.

Et les années passèrent, elles passèrent et toi, tu étais désormais âgé de dix ans, tu revenais de vacances, tu étais installé à l'arrière de la voiture, derrière le siège du copilote, celui de ta mère qui s'amusait à te faire des grimaces en se retournant de temps à autres vers toi. Mais voila, une seconde voiture vint alors s'écraser à l'opposé de là ou tu étais, heurtant de plein fouet le conducteur qui était ton père et faisant voler en éclat les vitres du véhicules, l'un vint se loger dans ton œil, d'autres un peu partout sur ton corps...Tu avais mal, tellement mal que tu commençais à perdre connaissance, le bruit était infernal, tu entendais des hurlements, ceux de ta mère, surement et toi, tu ne voyais rien, il faisait noir, tu avais froid, terriblement froid, et la douleur ne faisait qu'amplifier au fil des secondes. Tu te sentais partir petit à petit et, la douleur commençait à se dissiper, elle disparut alors quelques temps, tu tenta alors de ré-ouvrir les yeux, tu étais dans un endroit différent et tu n'arrivais à en ouvrir qu'un seul, tu voyais flou, aveuglé par la lumière blanche des ampoules du lieu dans le quel tu venais de te réveiller tu ne comprenais rien à ce qu'il t'arrivait. Tu sentis alors quelqu'un se rapprocher de toi, quelqu'un qui te serrait ta petite main et qui venait de la coller contre sa joue humide, c'était la sensation d'une joue qui avait porté des larmes...oui, cette personne avait pleuré, pleurait-elle encore ? Oui, surement, elle sanglotait tout en répétant ton nom sans cesse. Tu tourna alors ton seul et unique œil vers elle, remarquant alors ses yeux rougis et creusés par la fatigue et les larmes tu te demandais ce qu'il se passait. Tu ne comprenais rien, mais surtout, tu te demandais ou était ton père. Les minutes, les heures puis les jours passèrent, tu ne comprenais toujours pas la raison de son absence et ta mère, elle, avait pourtant essayé de t'expliquer mais tu n'avais réussi à comprendre que le jour de l'enterrement, tu avais compris que tu ne le reverrais vraiment plus.

A partir de cet instant-là, toutes tes peurs actuelles sont apparues, tu as commencé à être effrayé par l'obscurité, tu avais peur que quelque chose ne vienne te dévorer, tu t'étais crée des démons dans ton esprits, nés à cause des traumatismes dus à la perte de ton œil et de ton père. Pour les combattre tu t'es alors renfermé sur toi-même, tu t'es forgé une carapace et tu cherchais un moyen d'évacuer ton stress constant, tes peurs. Tu as alors commencé à lire, puis, petit à petit ton esprit t'as poussé vers des crayons, des pinceaux, tu as alors commencé à peindre, dessiner et tu adorais ça, tu arrivais à tout libérer, même si ça n'était que temporaire ça te faisait du bien.  Tes rapports avec les autres s'étaient dégradés, mais tu n'y pouvais rien, après tout, tu avais trop changé, physiquement tu les effrayais et toi, tu avais besoin d'être seul...

Les années passèrent de nouveau, ta carapace s'est renforcée, tu es devenu froid mais tu dessines toujours autant, voir de plus en plus...Tu tentes de t'occuper de ta mère comme tu le peux, mais tu en as marre de la voir se plaindre constamment et te dire «Tu ressembles à ton père» avec un regard attristé. Tu allais souvent te balader sur les rives du lac à coté de chez toi, mais ce jour-là tu y prononça une sorte de souhait.

«Je veux que ma mère puisse retrouver une vie normale...»

Ta phrase à peine achevée, tu tomba à l'eau, quelque chose semblait t'avoir poussé volontairement et toi, alors que tu coulais comme une enclume, tu te débattais pour remonter, mais rien a y faire, Gloomy t'avais déjà emporté...
    



mental

Moi, je suis plutôt... Indifférent Oui, tu es un indifférent, tu te moques bien de ce que l'on peut te demander, car après tout, tu sais que tu n'as pas le choix, tu es coincé ici et tu t'es fait une raison, ceux qui résistent t'énervent au plus au point. Il t'arrives même de devenir violent quand les gens veulent absolument aller contre le déroulement des choses. Oui, tu as perdu tout espoir de retrouvé ta vie d'antan alors tu as décidé de la reconstruire ici mais toute joie de vivre s'est envolée, tu ne portes plus d'importance aux choses aux quelles tu tenais autrefois. Tu es devenu froid et tu abordes toujours cet air blasé et fermé, tu apparais inabordable mais tu n'es pas pour autant un asocial, si l'on te parles tu réponds, et même si tu n'aimes pas te mêler à la foule, un peu de compagnie de temps à autre te fais du bien. Tu apprécies le fait de parler de temps à autres à quelqu'un de tout et de rien, du beau temps et du soleil, de se tenir juste à coté de quelqu'un que tu aimes bien te suffit.

Quand tu n'es pas en train de trainer dehors, tu t'isoles dans un coin de ta chambre et tu sors tes crayons et tes pinceaux, tu aimes plus que tout dessiner et peindre ce qu'il te passe par la tête. Tu as toujours aimé ça, d'ailleurs, ça te permets de t'évader, d'évacuer tout tes soucis et tes tracas quotidiens et surtout, d'être vraiment toi-même.  


physique

Tu es un garçon que l'on remarque facilement malgré toi, ton cache-œil et tes cheveux de feu sont les deux facteurs qui font que les gens te remarquent. Tu n'es pourtant pas très grand, tu mesures un bon mètre quatre-vingt-cinq, rien de bien énorme, tu n'es pas bien carré, bien que sportif malgré tout mais tes gestes sont légers et gracieux. Ton œil émeraude attire encore plus l'attention car il se marie très bien avec ta tignasse rousse que tu coiffes parfois avec du gel ou que tu laisse tout simplement tomber contre tes joues. Sous ton bandeau noir qui parcours ton crane, se cache une cicatrice qui te répugne, une cicatrice due à un accident de voiture dans le quel tu as été une victime il y a de cela quelques années, tu n'aimes pas la dévoiler, alors même quand tu dors, tu gardes ton bandeau bien serré. Bien que tu sois un homme, tes mains sont fines, légères et souples, leurs mouvements pourraient être assimilés à une valse dont elles seraient les meneuses, c'est grâce à ces petits détails que l'on pourrait deviner ton coté "artistique" que tu ne cherches pas tant que ça à cacher.   


plus grande peur

Depuis que tu as perdu ton oeil, tu as peur, tu as peur de l'obscurité, tu t'imagines des choses qui se cachent dans ton dos et qui profitent de ton handicap pour te traumatiser. Ils attendent que tu baisses ta garde pour t'attraper, pour lacérer ta peau et dévorer ton âme. Chaque mouvement, chaque vibration, chaque bruit, tu les perçois et tu les crains, tu en as peur, quand tu dois traverser un couloir sans lumière tu accélères le pas, tu cherches la moindre source potentielle de lumière et une fois trouvée, tu te précipites vers elle et ne lâche plus. Dans ton lit, c'est pareil, tu gardes toujours quelque chose de lumineux mais tu es trop fier pour mettre une veilleuse alors, tu mets un réveil digital qui fournit une lumière suffisante pour te sentir un peu plus en sécurité. Oui, tu as besoin de tout ça car tu as peur du noir.   



© designed by Hawa Akimitsu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 21
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Matthew~ Borgne blasé   Ven 14 Mar - 23:40

Je te resouhaite la bienvenue ! :3 Bon courage pour la suite ! Et code validoche !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 21
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Matthew~ Borgne blasé   Sam 15 Mar - 1:18

JAJ
Tu es à présent validé. Tu peux aller de ce pas faire ton journal et recenser ton avatar !
Mumuse-toi bien parmi nous !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



▬ Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Matthew~ Borgne blasé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Matthew~ Borgne blasé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Matthew "Matt" Williams
» Je suis blasé. Ouaip.
» matthew & manuela ❝ apologize ❞
» Cylas Talaberiel / Guerrier elfe borgne / En construction
» Matthew Lombardi signe a Philladelphie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ Gloomy Jump. :: Création du personnage ; :: ▬ Présentations. :: + Présentations validées.-