AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une ville fantôme ? [Saturne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Leid Ohne


Messages : 8
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 23

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Réfractaire
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Une ville fantôme ? [Saturne]   Dim 16 Mar - 1:16

Quelle heure était-il ? Minuit ? Non, c'était bien trop tard. Cela était totalement impossible. Peut-être dix-neuf heure ? Mais le soleil disparaissait déjà... Comment savoir ? Mais aussi, en quelle saison était-ce ? Car cela pourrait tout changer....
Leid poussa un grognement de rage. Mais où était-il donc tombé ? Rien de tout cela n'était logique... Comment d'une plongée dans un lac gelé avait-il pu se retrouver dans une ville qui ne lui était nullement familière ?  Cela devait bien faire une demi journée que Leid réfléchissait à cela et pourtant toujours aucune réponse ne lui venait à l'esprit...
Certes, beaucoup d'hypothèses lui avait traversé l'esprit, mais pourtant aucune n'étaient concluantes... La téléportation ? Théoriquement possible mais irréalisable. Surtout, comment un lac pouvait-il permettre de se téléporter quand la technologie actuelle n'était pas assez avancée... Alors peut-être était-ce un univers parallèle ? Pourtant, les théories dessus étaient nombreuses et aucune à sa connaissance ne parlait de la possibilité de voyager entre les univers... La magie alors ? Totalement stupide... Cela n'existait pas... Il restait encore la possible intervention Divine... Mais pour cela, encore faudrait-il déjà qu'un quelconque Dieu existe, et cela n'avait encore jamais été prouvé...
Leid grogna de nouveau... Ceci n'avait strictement aucune logique et le dépassait complètement... Mais pourtant, c'était à la fois très intéressant... Savoir qu'une chose pareille existait était une passerelle qui ouvrait tant de nouvelles possibilités. Peut-être même une solution à la surpopulation...
Leid se secoua la tête... Il lui fallait vraiment arrêter de réfléchir à des sujets aussi insignifiant quand la situation était si grave... Il regarda alors autour de lui avant de remarquer une chose réellement importante et potentiellement grave... Mais où Diable était-il ?


Il n'y avait personne. Pas âmes qui vivent. A croire que cet endroit était mort... Leid avait bien croisé quelques personnes alors qu'il marchait tout en réfléchissant mais l'endroit où il se trouvait actuellement était vide de toute vie... Sauf de la sienne. Et il ne savait comment rentrer.
Leid analysa alors les environs... Une fontaine... Une place assez grande pour accueillir de nombreuses personnes... Hypothèse la plus logique, Leid se trouvait sur la place principale de ce village.... Il frissonna alors, se rappelant de récents événements... Un message... Un rendez-vous... Un changement de lieu... Un lac... De la douleur, encore et encore et encore....
Leid se secoua alors violemment la tête, cherchant à effacer ces désagréables souvenirs. Il chercha alors du regard la présence d'une quelconque personne pouvant lui indiquer le chemin, sans succès...


« Mais n'y a-t-il donc personne pouvant m'aider ?! Mais sérieusement ! Où donc sont passé les gens ?! C'est une ville fantôme ou quoi ?! J'en ai marre ! Ce monde n'a aucune logique ! Cet endroit est vide de sens ! Mais par tous les dieux, qu'est ce que je fais ici ? Et surtout ne venez toujours pas m'aider ! »

Reprenant alors son souffle après avoir hurlé comme un forcené, Leid soupira une fois de plus et fouilla ses poches, à la recherche de son paquet de cigarettes. Le trouvant dans la poche gauche de son pantalon, il en prit une sans regarder combien il en resté et sortit au passage son briquet avant de la porter à la bouche. Il l'alluma et prit une grande bouffée de fumée qui se propagea dans ses poumons.
Recrachant la fumée tout en faisant des ronds, Leid se posa sur le rebord de la fontaine, faisant bien attention de trouver un endroit sec où l'eau ne l'atteindrait pas. Il n'y avait pas à dire, rien de mieux qu'une cigarette pour se calmer et pour rechercher un plan génial lui permettant de retrouver son chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 21
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Une ville fantôme ? [Saturne]   Dim 16 Mar - 3:15

Saturne était arrivée dans cet endroit étrange depuis déjà un certain temps. Plusieurs semaines, sûre. Combien exactement ? Elle n’en avait aucune idée. La jeune blonde semblait perdre la notion du temps depuis qu’elle était arrivée. Et cela lui faisait légèrement peur. Pourtant, elle ne s’attarda pas sur ce détail. Cela serait une perte de temps inutile et à quoi bon perdre du temps quand on n’en a même pas notion ? C’était sur cette question que Saturne quitta le pensionnat ce jour-là. Elle avait envie de sortir, de prendre l’air. Enfin, un air assez lourd mais pas chaud. C’était bizarre. De toute façon, rien n’avait de sens ici.

Sur le chemin de sa destination, elle se remémora comment elle était arrivée là. Quelqu’un l’avait poussé dans le lac à proximité de l’hôpital. Elle ne savait pas pourquoi ni qui avait fait ça, mais il valait mieux qu’elle ne le retrouve. A moins que cela soit Gloomy. Il (ou elle ?) lui était apparue lors de son arrivée.  Il lui avait énoncé un tas de trucs fous. Comme quoi Saturne aurait fait un vœu et que c’était pour ça qu’elle était arrivée aussi. Pour pouvoir le réaliser. Mais il y avait des conditions pour que cela arrive. Et c’est à ce moment là que le mot « mission » fut prononcé une première fois. Apparemment, après un certain nombre de missions, elle pourrait sortir. Mais c’était quoi précisément les missions ? Qu’est-ce qu’elle devrait faire ? Cela tracassait la jeune fille.  Elle n’aimait pas l’ignorance. Qui aimait ça de toute façon ? Elle lâcha un soupir en espérant que cela se finisse au plus vite. Même si Saturne continuait à vivre normalement, elle désirait plus que tout de revoir sa mère et retourner à aider son père à sortir de la dépression dans laquelle il avait plongé.

La blonde prit la direction du village. Elle ne s’était pas encore réellement promenée dans cet endroit. Mais il faut dire que le lieu était désert et peu accueillant. Il n’y avait personne. Personne ? Enfin si, il y avait deux trois habitants qui passèrent de temps en temps. Mais ils étaient bizarres, un regard vide et sans réelle expression. Saturne sentit un frisson parcourir sa colonne vertébrale. Ce village était glauque. La jeune fille arriva à proximité d’une fontaine. Il y avait une personne qui était là, un sombre inconnu. Il était blond et semblait perdu. D’ailleurs, il se mit à crier. Non, mais, c’était quoi son problème ?  A quoi cela lui avait-il servi de crier. Le jeune garçon alluma une cigarette et prit place sur la fontaine. C’était le moment que Saturne choisit pour approcher le jeune inconnu, sourire aux lèvres.

« Coucou ! »

Saturne s’était plantée devant le garçon. Elle l’examina très rapidement et remarqua que ses yeux portaient une couleur peu commune. Si elle aurait été sur Terre, cela aurait pu la choquer mais ici, il y avait tant de choses anormales dans cet univers que peu de choses avaient le dont d’étonner la jeune fille. Elle joignit ses mains derrières son dos et se mit se balancer d’avant en arrière.

« C’est bizarre ici, hein ? Franchement, je m’y suis pas sentie bien le premier jour de mon arrivée. »

Puis elle vint s’asseoir à coté de son futur – peut-être – interlocuteur. Tout en fixant une vieille maison non loin, elle se gratta la tête. Elle ne savait pas trop pourquoi elle était partie parler à cet inconnu. Une habitude, celle d’aller toujours parler à tout le monde pour sympathiser. Elle se doutait qu’un jour, cette attitude allait, un jour, lui causer du tort. Mais pourtant, elle aimait aller voir les gens, c’était comme ça.

« Je m’appelle Saturne Lodya, enchantée. »

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Leid Ohne


Messages : 8
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 23

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Réfractaire
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Une ville fantôme ? [Saturne]   Lun 17 Mar - 2:39

Alors qu'il n'avait même pas atteint la moitié de sa cigarette, une voix qui n'était pas la sienne résonna dans la tête de Leid. Perdu dans ses pensées alors qu'il fumait, il n'avait pas vu l'arrivée de cette inconnue qui, si il se débrouillait bien, allait le sortir de ce pétrin. Il leva alors les yeux, le regard illuminé d'espoir, pour voir à quoi ressemblait sa sauveuse car oui, d'après la voix qu'il avait entendu, cette inconnue était forcément de sexe féminin.
Il vit alors une jeune fille juste devant lui. Elle avait probablement son âge mais le regard de Leid se bloqua quelques secondes devant les formes bien généreuses de cette inconnue... Se secouant la tête pour chasser toutes idées déplacées qui venaient de lui traverser l'esprit, Leid fixa alors son interlocutrice dans les yeux. Il se devait de fixer ses yeux et non pas autre chose pour éviter de passer pour un vieux pervers... Un nouvel obstacle se dressait devant sa route, et c'était un obstacle de taille...
L'inconnue prit à nouveau la parole, qualifiant cette endroit de bizarre et racontant des inepties sur son premier jour... Certes, bizarre était un mot approprié, pourtant cette endroit recelait certainement bien plus de secret et de mystère que Leid ne pouvait l'imaginer et qualifier cet endroit de bizarre revenait à le rabaisser grandement.
Et alors que Leid était une fois de plus perdu dans ses pensées, l'inconnue vint s’asseoir à côté de lui et se présenta. Ainsi donc, Saturne était son nom. S'appelait-elle réellement comme cela ? Saturne ? Comme la planète ? Comme Cronos ? Son nom était peut-être aussi étrange que cette endroit, mais peut-être devrait-il éviter de soulever ce point dans la conversation à venir, histoire de ne pas trop énervé son interlocutrice...


« Je vous prie de bien vouloir excuser mon mutisme jusqu'à maintenant, je pensais que mon esprit me jouait un tour et que vous n'étiez pas réelle. » Il se leva alors et s'inclina aussi gracieusement qu'il le pouvait. « Mon nom est Leid. Leid Ohne. Et certes, je suis d'accord avec vous. Cet endroit est vraiment étrange et je suis pratiquement sûr que nous n'avons vu que la partie visible de l'iceberg et qu'il nous reste encore beaucoup à découvrir »

Leid se redressa alors et retourna s’asseoir à côté de Saturne. Faire bonne impression était important. Ce n'est qu'ainsi qu'il pourrait user encore et encore des futurs "amis" qu'il se ferait... Il jeta alors sa cigarette au sol et l'écrasa avec son pied.

« Encore une fois, veuillez accepter mes plus plates excuses. La fumée devait vous déranger. Je ne fais pas assez attention à ce qui m'entoure... » Souriant de nouveau tel un enfant, Leid prit une grande bouffée d'air. « Je ne suis pas ici depuis bien longtemps et je ne sais pas vraiment comment fonctionne ce monde, alors peut-être accepteriez-vous de partager quelques informations avec moi, si cela ne vous dérange pas. Et aussi, au passage, peut-être accepteriez-vous de m'aider ? Je suis comme qui dirait perdu et je ne connais pas le chemin du retour. » Poussant un petit rire gêné, Leid ajouta alors... « Je vous demande beaucoup alors que nous venons à peine de nous rencontrer, et c'est vraiment très impoli de ma part... »

Parfois, même Leid s'impressionnait de ses capacités d'acteurs... Honnêtement, s'il n'était pas perdu, jamais il n'aurait parlé de la sorte à une inconnue qui commençait à lui adresser la parole avec un simple "Coucou". Elle avait bien de la chance que Leid ai besoin d'elle... Mais pour le moment, il se devait de faire bonne impression et de n'éveiller aucun soupçons s'il voulait rentrer sans aucun problèmes...
Ainsi il sourit une nouvelle fois, d'un sourire innocent, attendant patiemment les réponses que cette nouvelle rencontre pouvait lui apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 21
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Une ville fantôme ? [Saturne]   Lun 17 Mar - 20:02

Saturne n’aimait pas du tout la façon dont parlait son interlocuteur. Ni même la façon dont il avait bloqué pendant quelques secondes sur ses formes, mais ça encore, elle en avait l’habitude. Et puis sérieusement, c’est qui cette façon de se présenter en s’inclinant ? Cela faisait tellement… vieux jeu. Peut-être que certaines filles aurait trouvé ça « cool et dans le vent » mais cela ne fit pas le cas pour la jeune fille. Elle replaça une mèche qui était tombée derrière son oreille et lâcha intérieurement un soupir puis croisa les bras. Elle secoua la tête pour lui signifier que non, la fumée ne l’avait pas dérangée. Puis hocha la tête pour lui faire comprendre qu’elle lui expliquerait la situation. Mais avant ça…

« Bon. Mettons quelque chose au clair. Je ne pense pas être plus vieille que toi, donc le vouvoiement, tu oublies.  Et puis pas besoin de parler de manière aussi soutenue. Surtout qu’on risque de se revoir souvent… »

Saturne s’empêcha de rajouter « …pour mon plus grand malheur ». Pas besoin de se faire des ennemis.  Même si elle sentait qu’elle ne serait pas très amie avec cette personne, la jeune blonde ne voulait pas qu’ils se détestent au point de s’entretuer. Il fallait donc qu’elle empêche donc toutes ses futures pensées qui pourraient être méchantes de sortir. Elle se mit à jouer avec la mèche qu’elle avait rangée un peu plus tôt.

« Bienvenue au Gloomy Pensionnat, Leid. Si tu es ici, c’est que tu as fait un souhait, quoi qu’il soit. »

Elle marqua une pause au cas où Leid voulait faire un commentaire ou autre puis reprit la parole.

« Une certaine personne, du nom de Gloomy, va te permettre de réaliser ce souhait. Mais en échange, tu devras lui rendre quelques petits services. »

Elle pencha la tête et espérait qu’il ne lui demande pas « quels genres de services ? » car elle-même n’en savait rien. Saturne fit une petite grimace et se frotta les yeux. Elle sentait la fatigue l’envahir petit à petit, elle avait bien envie de retrouver son lit dans le dortoir, aussi inconfortable soit-il. Elle se leva de la fontaine et commença lentement à faire les cent pas. C’était quelque chose qu’elle faisait pour ne pas sombrer dans le sommeil.

« Jusqu’à maintenant, personne n’a trouvé de sortie. Personne ne sait qui est Gloomy aussi. »

Elle haussa les épaules, le fait de ne pas encore connaître d’issue ne l’inquiétait pas plus que ça. Même s’il est clair qu’elle serait la première à sauter vers la sortie pour quitter cet endroit et courir à l’hôpital puis à la maison. Mais bon, être ici n’était pas non plus un enfer, elle n’était pas trop torturée. D’autres qu’elle le vit plus mal, certains ont sombrés dans une folie peur. Ca faisait peur à voir d’ailleurs. Peut-être qu’elle finirait comme ces gens là. Ou comme ses gens qui ont peur partout. Non, autant être folle que de voir le Croquemitaine partout.

« C’est fou comme certaines personnes perdent la raison juste à cause de quelques illusions… »

Elle avait chuchoté ça tout bas, comme pour elle même.  Saturne ne savait pas si leid avait entendu la phrase, mais cela lui était égal. Il faudra bien qu’il soit au courant d’un maximum de choses.


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



▬ Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une ville fantôme ? [Saturne]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une ville fantôme ? [Saturne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)
» La ville fantôme
» Lavanville, la ville fantôme [libre]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ Gloomy Jump. :: |RPG| Les alentours ; :: ▬ Village. :: Place principale.-