AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Mission n°3] « Gloomy, la résonance de ton nom me rends dingue. » #As

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Askell Emil Jónsson


Messages : 37
Date d'inscription : 15/03/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Fou
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: [Mission n°3] « Gloomy, la résonance de ton nom me rends dingue. » #As   Dim 16 Mar - 11:45



.J'aimerais que tu disparaisse.


« Rendez-vous à la salle XXX après les cours. Tu auras une mission à accomplir. Etant donné ta position actuelle, tu ne pourras faire accomplir cette mission par personne d'autre que toi.
Bon courage,
Gloomy. »

Elle le rendait dingue. Il déchira le bout de papier en petits morceaux. Certes elle allait encore le faire tourner en rond. Il ne voulait pas y aller, mais avait-il le choix? Si il comptait se rendre au rendez-vous gentiment proposer par Gloomy. Le jeune fou y allait uniquement pour la trouver, elle. Ou il, d'ailleurs. Il n'a jamais su qui était vraiment Gloomy mais il la caractérisait souvent comme une fille chiante et manipulatrice. Après tout, c'était par sa faute si tout le monde complotait dans son dos et l'ignorait en permanence.

Dés la dernière heure de cour, il se posa des questions. Et si ce n'était pas Gloomy, mais un complot par des gens de sa classe pour enfin se débarrasser de lui? Quand il regardait autour de lui, personne semblait voir son existence. Cela l’agaçait, c'était sa faute. Encore et toujours. Pas de doute, la sonnerie retentit pour annoncer la fin des cours. Attrapant son sac, il se rendit à la salle sans attendre. Il devait la trouver et la remettre à sa place.

Devant la salle, il hésita un instant. Il devait se préparer au pire que se soit elle ou les autres qui étaient contre lui. Il ouvra vivement la porte pour y découvrir une obscurité totale. Etrange. Il fit un pas à l'intérieur pour que la porte se referme derrière. Prisonnier. Il savait que c'était un piège. Il ne bougea pas. Tendant l'oreille pour y détecter le moindre bruit, il était sur ses gardes.

« Montre toi ! Je sais que tu es là Gloomy ! Si tu crois te débarrasser de moi aussi facilement en m'enfermant ici, tu te trompes et c'est toi qui va le regretter. », dit-il d'un ton menaçant.

1 minute, 5 minutes, 10 minutes... Il commença à s'impatienter de ne pas avoir de réponse. Jusqu'au moment où il aperçoit sa famille. Ils sont dans la cour de leur maison. Ses parents boivent le thé avec les trois aînés tandis que les trois cadets jouent ensemble. Il n'en revenait pas de voir qu'il était revenu dans son monde. Hors du Gloomy Pensionnat. Il tira alors un sourire oubliant que c'était surement un tour de Gloomy. Il pensa sincèrement que son souhait était réalisé. Il se dirigea alors vers eux. Allant vers ses parents pour les saluer, il remarqua une chose. Ils discutaient encore sans avoir tourner la tête vers lui.

« Mère, Père, je suis là. Désolé d'être partis pendant un temps. »

Aucune réponse. Impossible. Ils l'ignoraient tous. Même ses frères aînés. Il respira un grand coup et se murmura: « C'est pas grave, tu as l'habitude. Calme-toi. ». Il alla voir ses frères cadets pour jouer avec eux. A chaque fois qu'il leur faisait signe pour avoir le ballon, ils ne faisaient que se la passer entre eux.

« Stop. C'est quoi votre problème, bordel?! Je suis là ! Regardez-moi quand je vous parle ! »

Ignorance, ignorance, ignorance. La colère montait en lui, il n'en pouvait plus d'être ignoré à ce point. Alors il repensa à Gloomy. Mais oui, ce n'est pas réelle. C'est de sa faute, encore. La scène s'effaça comme si quelqu'un avait gommé des traits sur un dessin. Quelle heure était-il? Depuis combien de temps? 1h passée c'est sûr, peut-être même 1h30. Il aurait voulu frapper quelque chose pour se détendre mais il n'y voyait rien. Tout d'un coup, il se sentit tomber en avant. Comme si une personne l'avait poussé pour continuer son chemin. Il ferma les yeux sur le choc du sol, puis les rouvrit aussitôt.

De la lumière. Qu'est-ce qui se passe encore? Il était au beau milieu d'une rue, allongé par terre. Des personnes passaient à côté de lui sans se soucier si il allait bien. Il se releva immédiatement. Il commençait réellement à en avoir marre de ce petit jeu. Il allait devenir fou. Ah mais nan, il l'est déjà. Alors il poussa toutes les personnes qui se trouvaient dans son chemin pour les faire réagir.

« Oh ! Quelqu'un me pousse mais je suis tellement con et aveugle pour le voir ! », gueula t-il dans la rue.

Personne ne semblait le voir. Puisque les passants ne le voyaient pas, les conducteurs aussi alors. Il alla se mettre en plein milieu de la route. Le choc de l'impact le fit voltiger dans les airs. Effectivement, personne ne faisait attention à lui. Allongé au sol, les voitures lui passaient dessus comme un bout de plastique jeté sur la voie. Une larme insignifiante coula sur sa joue. Si son destin était d'être ignoré de tous, il préfère se laisser mourir maintenant.

Il ferma les yeux, le temps passa. Au bout de 3h, il entendit la porte s'ouvrir. En rouvrant les yeux tout avait disparu. La scène, la douleur comme un cauchemar qui se terminait. Il sortit immédiatement de cette salle. Éblouit par la lumière, il se frotta les yeux à plusieurs reprises pour se réhabituer. Quel était le but de cette mission? Aucune. Perdre son temps. Il s'avança vers la fenêtre et la brisa de son poing. Sa main en sang, il se dirigeait vers l'infirmerie pour soigner cet incident et aussi prendre un médicament pour faire passer cette migraine affreuse.

Un fou reste un fou. Parfois on subit les conséquences. Ici une fenêtre. Il ne la réparera pas. Flemme. C'est de la faute à Gloomy de toute façon. Elle en payera le prix.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 22
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: [Mission n°3] « Gloomy, la résonance de ton nom me rends dingue. » #As   Dim 16 Mar - 12:30

Mission Validée

→ Toutes mes félicitations Askell. Tu as réussi parfaitement cette mission. Bien que cela soit dommage que ce ne t'ai pas fait plus d’effet. ♫ Les scènes étaient très bien décrites et c'était agréable à lire. Tu peux donc être fier de passer de 0 mission effectuée à 1 mission. A la prochaine !

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥️ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission n°3] « Gloomy, la résonance de ton nom me rends dingue. » #As

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ Gloomy Jump. :: |RPG| Gloomy Pensionnat ; :: ▬ Bâtiment principal. :: ▬ Premier étage. :: Salle de classe.-