AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le pouvoir ne doit pas être conquis, il doit être détruit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Takumi Shinobu


Messages : 95
Date d'inscription : 14/03/2014

Identité.
Occupation: Membre du personnel
Je suis: réfractaire.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Le pouvoir ne doit pas être conquis, il doit être détruit.    Mer 2 Avr - 20:01



Takumi Shinobu

prenez une image de 500x250px;


Carte D'Identité



Nom : Shinobu
Prénom : Takumi.
Age : 22 ans.
Sexe :
Nationalité : Japonaise.
Orientation Sexuelle : Homosexuelle.
Occupation (Élève/Membre du personnel) : Surveillant. (Mérite-il vraiment ce titre ? )

une icon de 100x100px;









Informations




Physique : Takumi mesure dans les 1 mètre 78. Sans être trop baraqué, c'est un homme au physique athlétique et aux muscles bien placés sans être imposants. Ses yeux, toujours légèrement cernés, lui donnent un air inquiétant, froid. Il a de nombreux tatouages, surtout sur les bras, ainsi que deux paires de petites boucles d'oreilles sur les deux oreilles. Les lettres D, E, A, T, H sont également tatouées sur le dos des doigts de ses mains. Ses cheveux, noirs comme la cendre, ne sont en aucun cas disciplinés : ils vont où ils veulent ! Ce qui fait qu'ils retombent légèrement autour de son visage. Il a aussi une fine barbe sur le contour de son visage, qu'il entretient.

Au niveau de son style... Des vêtements noirs la plupart du temps. Et pour le reste, il alterne entre ses accessoires. Une chaîne accrochée au pantalon; de nombreux bracelets de force; des mitaines de toutes sortes, en tissus, en cuir, avec des piques ou non, plus ou moins longues; de grosses chaussures noires bien lourdes; une longue veste noire lui arrivant aux pieds; et tant d'autres du même genre. Mais il fait attention à ne pas en abuser, pour ne pas faire trop metalleux non plus, sinon, c'est pas beau. En dehors de ça, il porte toujours un médiator autour du cou, et il en a des dizaines d'autres qu'il garde sur lui ou laisse avec ses guitares, selon.

Personne n'est parfait... Lui est têtu et surprotecteur.
Heureusement, il est aussi calme et patient.



Caractère : Moi je suis plutôt... Réfractaire.

Et même carrément. Anarchiste dans l'âme, Takumi refuse toute forme d'autorité.
Cela dit, contrairement aux apparences, ce n'est pas quelqu'un de dur, ni de froid. Passé outre cette barrière, il s'avère être très doux, et pas brutal pour un sous. Incapable de faire du mal, que ce soit physiquement ou moralement, il peut même devenir surprotecteur, surtout envers les plus jeunes que lui.
D'une nature patiente et calme, il ne s'énerve pas souvent contre les autres. Sauf pour les personnes qui se prennent pour son maître. Les personnes comme Gloomy. Contre elle, il essaiera sans aucun doute de se révolter, et poussera les autres à faire de même. Une autre chose qu'il n'apprécie vraiment pas est qu'on le déçoive.
Ouvert aux autres, il se fiche des différences et considère tout le monde comme son égal.





Histoire



Plus tard je serais... Musicien.
Tout ça parce qu'un jour, il a découvert son univers, par hasard.

Takumi est l'unique enfant d'un couple, âgé d'une vingtaine d'années à l'époque. Né au Japon, il n'a que quelques mois lorsque ses parents déménagent en France, accompagnés de la grand-mère paternelle du garçon. Il ne garde donc aucun souvenir du pays du Soleil Levant. Ils mènent une vie paisible, dans un village d'Isère d'à peine 4 000 habitants, éloigné de la ville et entouré de montagnes. Sans être riches, ils ont de quoi vivre sans devoir se restreindre. La seule famille qu'a Takumi en dehors de ses parents reste sa grand-mère, installée dans le même village. Il l'aime tant. Depuis toujours et à jamais. Petit déjà, il va souvent dormir chez elle, et y reste plusieurs jours. En grandissant, il s'y rend de plus en plus souvent, préférant son amour à celui de ses propres parents. Pourquoi ne les supporte-t-il pas ? Ça fait plusieurs années qu'ils rencontrent des problèmes avec leur petit, et c'est de pire en pire. Oh, il n'est pas méchant mais souvent, tout part en dispute. Et alors, il fuit chez sa grand-mère, qu'il ne contrarie jamais et avec qui tout se passe très bien.
Il faut dire que là-bas, non loin de la maison de celle-ci, il y a un chemin. A la base un sentier de randonneurs désormais oublié, Takumi l'a découvert vers ses huit ans. Il suffit de s'enfoncer un peu dans la forêt pour trouver une dizaine de ponts, en bois ou en fer, permettant de passer au dessus de la rivière coulant entre les deux imposantes montagnes. Tout au bout du chemin, là où la nature bloque la possibilité d'aller plus loin, il y a un grand terrain plat. Après s'être approprié l'endroit comme son refuge, il s'y rend tous les jours après l'école. Sa grand-mère le sait et dit à ses parents qu'il est avec elle, sans qu'il ne sache qu'elle ment pour lui.

Les années passent, Takumi grandit, il est au collège désormais. Il n'est plus seulement turbulent et ce ne sont plus de simples caprices d'enfant. Même ses professeurs lui demandent expressément de corriger son comportement. Qui sont-ils pour lui donner des ordres ? Tout ce qu'il veut, c'est être tranquille. Il maintient sa moyenne, alors où est le problème ? Il n'accepte pas l'autorité, c'est tout. Et il n'a pas l'intention de changer ça.
Tous les soirs, il continue de se rendre dans son refuge, qui remplit si bien son rôle. Seulement, un soir, il y fait une rencontre qu'il n'oubliera jamais. Au début du sentier se trouvent plusieurs jeunes, sans doute lycéens. Au début, il n'ose pas s'approcher et les observe simplement de loin. Alors, ils sortent leurs guitares et commencent à jouer. Takumi les écoute, et aime ce qu'il entend. Il a l'impression de redécouvrir cet endroit qu'il connaît tant. Alors, il va à leur rencontre. Ils ne sont au village que pour deux semaines, et lui demandent s'il accepte de partager son refuge avec eux tant qu'ils sont dans les environs, ce qu'il fait avec un plaisir non dissimulé. Tous les soirs pendant ces deux semaines, ils ne manquent pas au rendez-vous et se retrouvent là-bas. Il apprend beaucoup de choses avec eux. Surtout avec l'un d'eux, le plus âgé, qui de toute la vie de Takumi sera la personne qui ressemblera le plus à un grand frère. Il est le leader de leur groupe de metal, c'est l'un des guitaristes. Mais à cet âge là, Takumi ignore encore ce qu'est le metal, il n'en a que vaguement entendu parler, un mot parmi tant d'autres. C'est avec eux qu'il découvre cet univers, ce sont eux qui lui expliquent ce qu'est l'anarchie. C'est avec eux que, pour la première fois, il prend une guitare dans ses mains et apprend à gratter son tout premier morceau. Et ce sont eux qui lui offrent son premier médiator, qu'il a toujours maintenant.

Plus tard, je veux être comme eux. Plus tard, je serais musicien.

Après leur départ, c'est toute la vie de Takumi qui change. Et surtout la perception qu'il en a. La première chose qu'il fait est de demander une guitare électrique. On lui en offre une, elle est magnifique, et il passe des heures et des heures dessus, jusqu'à ce que ses doigts n'en puissent plus. Il va sur Internet, il se renseigne sur tous les groupes connus, il recherche des groupes inconnus, il écoute leur musique, la rejoue lui-même. Sa grand-mère, chez qui il passe désormais plus de temps que chez lui, fait rénover une pièce de la maison pour lui. Une grande pièce insonorisée où il peut jouer, écouter de la musique à fond et entreposer ses instruments. Oui, il en a plusieurs maintenant, une guitare ne lui suffit pas tant chacune a sa sonorité, sa spécificité.

Maintenant, il est au lycée lui aussi. Son style vestimentaire s'est largement affirmé, tout comme son caractère. Non, Takumi ne pose plus de problèmes. Il refuse toujours l'autorité, pas de doute là-dessus, mais il se fixe ses propres règles et limites pour ne pas qu'on ait à lui en imposer.
Il se fait de nouveaux amis, qui lui ressemblent et le comprennent bien mieux que ceux du collège. Eux aussi sont musiciens, et aiment la même musique. A eux quatre, ils forment un groupe.
Il ne sait pas encore quelle est sa place dans la société, mais il se trouve de plus en plus.

Les années passent, il est adulte désormais. Il approche la vingtaine, c'est inévitable. Durant ces dernières années, sa vie s'est déroulée sans qu'il ne la voit passer. Pour commencer, il s'est installé définitivement chez sa grand-mère. Il y a sa chambre, sa salle de musique, la personne qu'il aime le plus au monde et ses parents ne sont plus là pour maintenir que sa façon de penser n'est que passagère, due à l'âge. Le groupe de metal fonctionne bien, ils assurent des concerts et dans la région, leur nom commence à faire parler de lui. Ils n'ont pas la prétention de devenir connus, mais sont heureux de gagner de l'argent, même peu, grâce à leur passion. Takumi a donc tout de même continué ses études, sans toutefois savoir ce qu'il veut faire de sa vie. Pour l'heure, il est heureux d'avoir la possibilité de vivre sans travailler et de pouvoir continuer les études sans avoir de problèmes d'argent. Durant ces années, il est également tombé amoureux et a eu ses premiers rapports, découvrant ainsi qu'il préfère les hommes.

Mais tout ne doit pas se passer éternellement ainsi. C'est un soir d'automne que son monde vole en éclat.
Il rentre d'une répétition avec le groupe. Seulement, en arrivant dans le salon, ce n'est non pas sa grand-mère qu'il trouve, mais ses parents. Ils pleurent. Il n'ont rien à faire là.

Elle est morte.

Les yeux embués de larmes, il court dans la nuit. Il doit rejoindre son refuge. Il n'a plus que ça maintenant. C'est tout ce qui peut un tant soit peu le calmer. Sa toute première guitare attachée à son corps par sa sangle, il se fiche de trébucher. De toutes façons, il fait bien trop sombre pour qu'il puisse voir devant lui.
Il faut fuir la réalité. Cette fausse réalité. Tout ça n'est qu'un cauchemar, un horrible cauchemar. Ils mentent tous, c'est faux. C'est impossible. Ça ne peut être vrai.
Il arrive enfin au terrain plat, sa seconde maison. Il glisse sur la terre pour s'approcher de la rivière, dépose sa guitare à côté de lui et regarde son reflet.
Pendant un long moment, il pleure toutes les larmes de son corps. Tremblant, il ne parvient à se calmer qu'au bout de quelques heures. Alors seulement la colère, la rage monte en lui. Avec de plus en plus de force, il jette des cailloux dans l'eau. Puis d'un coup, il frappa avec hargne le sol recouvert de rochers de ses deux poings.

"Je veux qu'elle revienne... Je veux que le monde cesse de faire autant d'erreur, d'être aussi stupide et qu'il devienne beau. Je veux qu'elle voit ce monde magnifique, qu'on le voit ensemble... Que tous les humains soient libres, et non pas des robots conditionnés... Personne ne sera jamais libre tant que tout le monde ne l'est pas. Je... Je... JE VEUX ETRE LIBRE ! "

Seulement voilà, les pierres sont humides, trempées, affreusement glissantes. Sa main droite dérape, entraînant son bras dans l'eau, puis tout son corps. Le courant l'emporte et la dernière chose qu'il voit est sa guitare, au bord de l'eau. Là où, lorsqu'il était encore enfant, il a découvert son univers.
Tout a commencé ici. Tout se terminera-t-il au même endroit ?




Peurs



Takumi a peur d'être privé de sa liberté. Ses parents prenaient toutes les décisions à sa place, il les a donc fui. La musique est un moyen pour lui de s'exprimer et de composer librement, personne ne peut lui dicter quoi que ce soit dans ce domaine. Malgré tout, il se sent prisonnier par cette vie, cette société, qui lui impose de faire des choix et d'avancer dans une direction qu'il n'apprécie pas forcément.
Désormais dans le monde de Gloomy, il se bat pour sortir, faire tomber l'autorité et retrouver l'espoir que son vœu se réalise. Etre enfin libre.
Ici, l'une de ses pires craintes est devenue réalité. Devoir se soumettre, être dominé. Ne plus avoir de choix, ne plus faire ce qu'il veut. La voilà sa plus grande peur. Mais il ne se laissera pas faire. Personne n'est son maître.

En dehors de ce refus total de l'autorité, Takumi a une peur bleue du feu. Tout ce qu'il est capable de faire est d'enclencher un briquet, et encore, il ne faut pas qu'il y ait de vent, au risque que la flamme se propage. Même une allumette l'effraie. Le feu, c'est dévastateur.
Moins on s'en approche, mieux on se porte.

Toi Maintenant




Pseudo : Mister Jelly 8D
Age : 15 ans.
Origine Du Pseudo : Merci à ce site 8D
Passions : La musique, les livres, l'écriture, et donc les forums RP, les mangas et la culture nippone de façon générale ! :3
Code Du Règlement : Pandora no Hako Obliviate.
Avis Sur Le Forum : Si je suis venue, c'est qu'il me plait ! 8D
Commentaires en plus ? Merci beaucoup de la patience de Gloomy pour avoir attendu ma fiche si longtemps, et courage à elle pour supporter mon personnage à l'avenir xD
.


©Hoshikami.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Yasuhiro Yûe


Messages : 46
Date d'inscription : 25/03/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: craintif.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Le pouvoir ne doit pas être conquis, il doit être détruit.    Jeu 3 Avr - 11:50

Welcommen la chose qui était là avant moi. 8D
Dépêche-toi de trouver un nom trop badass de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_@/" Fondatrice.
_@/
avatar

Saturne M. Lodya


Messages : 168
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 20
Localisation : IdF. .w.

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférente.
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Le pouvoir ne doit pas être conquis, il doit être détruit.    Lun 28 Juil - 10:44

TOI e_e Je te valide mais je te sors pas de mot gentil. Voilà. Punie pour le retard.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


#339999 ; « Si Ali Baba a quarante voleurs, Shérazade, mille histoires de coeur. ♥ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



▬ Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le pouvoir ne doit pas être conquis, il doit être détruit.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le pouvoir ne doit pas être conquis, il doit être détruit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ Gloomy Jump. :: Création du personnage ; :: ▬ Présentations.-