AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [JUIN] Un miracle bien étrange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un(e) :
Je suis un(e) :
avatar

Matthew Ambers


Messages : 80
Date d'inscription : 14/03/2014

Identité.
Occupation: Elève
Je suis: Indifférent
Missions accomplies:
0/50  (0/50)

MessageSujet: [JUIN] Un miracle bien étrange.    Lun 16 Juin - 5:28

Il s'était réveillé, tout était flou, il ne voyait que du blanc, une lumière, sûrement, la lumière qui venait du plafond, ça l'aveuglait, il avait mal, il ne reconnaissait pas l'endroit où il était, il ne savait pas ce qu'il faisait là, pourquoi il avait tant mal et surtout, pourquoi il voyait vraiment tout noir d'un coté ? Noir, vide, le néant, il ne se souvenait de rien quand à l'origine de toutes ces choses si soudaines. Et puis surtout, pourquoi était-il seul ? Pourquoi est-ce que sa mère ou même son père étaient absents ? Il eut un mal de chien à se relever, il souffrait, ses côtes semblaient vouloir transpercer son corps entier au moindre de ses mouvements, il observa alors autour de lui,à droite, puis à gauche, il n'y avait rien d'autre que des machines aux quelles il était branché, dont une qui avait un « bip » régulier et incessant, agaçant à souhait. Il tentait alors de chercher du regard quelque chose qu'il connaissait, mais rien, rien du tout, tout ici lui était inconnu, il ne reconnaissait rien, il n'y avait d'ailleurs rien à reconnaître, les murs étaient blancs, les draps l'étaient aussi, tout était blanc ici, il y avait juste, sa drôle de tenue qui ne l'était pas. Il sentait quelque chose sur son œil, posant alors sa main sur cette « chose », il paniqua quelques secondes, tentant alors de retirer l’élément étranger qui cachait son œil. Au même moment, l'on pénétra dans la pièce, une jolie jeune femme vêtue de blanc, elle aussi, elle observa quelques instants le jeune garçon avant de se précipiter sur lui, prenant alors sa main et réajustant comme il fallait le pansement de son œil, lui disant bien qu'il ne fallait pas encore le retirer, que c'était trop tôt. Avec un large sourire, elle lui demanda alors d'attendre quelques secondes, elle sortit de la pièce pour y revenir à peine une minute plus tard en s'adressant à quelqu'un « Il est là. » lançât-elle à la personne qui la suivait.

Les yeux enflés, rouges et creusés par la fatigue, une femme que le garçon n'eut pourtant aucun mal à reconnaître se jeta sur lui, le prenant dans ses bras en répétant constamment son nom, ses surnoms en sanglotant. « Matthew, mon ange, mon bébé, oh je suis si contente de te voir en vie ». Il ne comprenait pas. Pourquoi était-elle dans cet état et puis...pourquoi était-elle seule ? Où était la deuxième personne supposée être à ses cotés ? Au travail ? Peut-être, oui, ça devait être ça, il devait être occupé par son travail. « Dis Maman, quand est-ce que Papa va venir ? ». La mère eut un instant de blocage, de silence, l'étreinte qu'elle exerçait sur lui se resserra, presque au point de lui faire mal. « Je ne sais pas mon chéri, je ne sais pas...J'ai peur qu'il soit parti, qu'il nous ai laissés, tout les deux...Mais, je suis désolée mon grand, je ne sais vraiment pas...» Parti, qu'est-ce que cela voulait dire ? Qu'il était trop loin pour venir ? Il ne comprenait pas, ses larmes, son visage, ses paroles, il ne comprenait rien et il ne voulait vraiment pas comprendre, il avait peur de comprendre, de connaître la vérité car elle était bien trop violente pour lui. Une seconde personne fit alors son entrée dans la pièce, un homme avec bien plus de prestance, il se tenait droit, aussi droit que se tenait un militaire au pas, le garçon ne put alors s’empêcher de détailler le moindre de ses traits du visage et, aussi confuse soit la position dans la quelle lui et sa mère se trouvaient il ne put s’empêcher de comparer le médecin à un animal, son nez était plat et excessivement long. Un ornithorynque. voilà à quoi il avait pensé en le regardant rapidement, il ressemblait à cet animal si étrange qu'on voyait bien souvent dans les dessins animés. La mère se tourna alors vers le médecin au bec si long mais à la mine la plus sérieuse au monde, tenant alors fermement son fils par les épaules, elle craignait le moment où il ouvrirait la bouche.

« Madame Ambers, votre fils s'en est sorti avec quelques côtes brisées et il restera privé de son œil droit toute sa vie...quand à votre mari...je suis désolé mais il n'a pas survécu...Toutes mes condoléances.»

Les mots que tous les deux refusaient d'entendre, les mots qu'ils ne voulaient pas entendre, les mots aux quels ils refusaient d'être confrontés, ils étaient arrivé comme un énorme coup de massue. Sur le coup, le garçon n'eut même pas le « courage » de fondre en larme, il n'en eut pas la force, il sentait juste les larmes, les joues humides de sa mère qui s'était écroulée sur son épaule. Le médecin s’avançât alors vers eux deux, un sourire de compassion aux lèvres.

« Cependant, je peux juste vous dire que c'est actuellement un miracle que vous et votre fils soyez sorti de tout ça avec juste ces quelques blessures. »

Un miracle...hein ? Il ouvrit alors son œil, il était encore allongé, là, sur le toit du pensionnat, le vent l'avait réveillé sur les mots du médecin. Il avait encore une fois rêvé de ce jour là, de ces paroles, de cette situation de l'effet que cette « nouvelle » lui avait produit, un effet violent, qui donnait l'impression que le monde prenait fin sous ses yeux, ces mots avaient fait l'effet d'une bombe atomique et tout ça n'avait rien d'un miracle. Lui-même il ne savait même pas si c'était un miracle qu'il soit encore là, mais son esprit, ses rêves semblaient vouloir l'en persuader....

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[JUIN] Un miracle bien étrange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bien étrange rêve...
» {CLOS} [PV] Une cohabitation bien étrange... {Leevo}
» Une grotte bien étrange [Libre]
» Un bien étrange matin (Blaine)
» Une petite boule de poil qui mène une vie bien étrange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ Gloomy Jump. :: |RPG| Gloomy Pensionnat ; :: ▬ Bâtiment principal. :: ▬ Le toit.-