AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [EVENT] Juste un chat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: [EVENT] Juste un chat.   Jeu 24 Avr - 15:25

« Y'a pas un chat ou alors juste un chat... Y'a pas un chat ou alors juste un chat... »

Mains enfoncées dans ses poches, le jeune homme expira doucement. Expire, inspire, expire, inspire. C'était facile. Malgré tout – son assurance apparente, son visage composé, son regard alerte – Shane avait peur. Ce n'était pas exactement un acte de rébellion. Ce n'était pas non plus une façon passive de montrer qu'il désapprouvait Gloomy ; ou peut-être juste un peu. Lui qui craignait tellement d'entrer dans ses mauvaises grâces ne pouvait s'empêcher de se dire que, au fond, aller contre son gré était la meilleure des façons de se faire détester – et donc de mener une vie encore plus désagréable par sa propre faute.
Pourtant, aussi forte soit sa détermination à réussir ses missions et s'en tenir là, il n'avait pas pu s'empêcher d'aller en forêt ce jour-là. C'était plus fort que lui. Le besoin de réponse lui faisait mal au cœur et aux côtes, comme une scie plantée entre ses os. Il fallait les retrouver. Il devait les retrouver. Cet endroit était déjà bien assez glauque comme ça : il refusait de s'imaginer que des personnes puissent disparaître sans laisser de trâce, aussi simplement que l'on retire un pion d'un plateau de jeu pour le jeter à la poubelle. Il tenait à connaître la vérité. A régler toute cette histoire, quitte à se salir un peu. Après tout, c'étaient ses élèves ; il était de son devoir de veiller à leur bien-être, peu importe le contexte ou leurs mauvais agissements. On ne jette pas quelqu'un uniquement parce qu'elle lance des clous sur l'autorité. Il ne voulait pas que ça se passe comme ça.
D'un autre côté, ils étaient sûrement...
Pour connaître votre prochaine mission, rendez-vous dans les bois.
Non, non. Déterminé, il secoua sa tête de gauche à droite. Il faisait ça pour eux. Ce n'était qu'une rumeur. Il n'était pas égoïste – il faisait ça pour retrouver les disparus. Il ne deviendrait pas fou, il reviendrait. Il devait le faire. Pour les élèves, pour son frère, pour lui-même. Simple comme bonjour. Cette forêt était grande mais en étant méthodique, il pouvait sûrement retrouver ne serait-ce qu'un indice dans les parages. C'était obligé. Il avait confiance en les statistiques et tous ces chiffres qu'il maniait à la perfection : si quelqu'un était ici, on finirait par lui tomber dessus. Même s'il s'était déjà profondément enfoncé dans les bois, même si son ombre lui tirait des frissons et que le vent s'amusait à jouer des mélodies qu'il trouvait macabres dans les branches, ça ne voulait rien dire. Gloomy ne ferait pas attention à lui. Tout irait bien. Tout se passerait comme prévu. Rendez-vous dans les bois.
Qu'avaient-ils pu trouver là-bas pour ne jamais en revenir ?

Un bruit, sur sa gauche, le figea sur place. Lapin ?

« Il y a quelqu'un... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Ven 25 Avr - 10:43

Parce que même les professeurs aiment s'attirer des ennuis, Shane avait pris l'initiative de chercher des disparus dans la forêt. Gloomy s'était perché haut et discrètement dans un arbre dans le but d'observer  le professeur. Une nouvelle cible, Gloomy aimait ça. Mais avant de jouer avec lui, laissons lui la chance de retrouver quelqu'un ou quelque chose.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Ven 25 Avr - 10:43

Le membre 'Gloomy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Recherches' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Ven 25 Avr - 22:54


« … Fiou. »

Le soupir sonore qui s'échappa d'entre ses lèvres ne trahit que trop bien sa pensée : Dieu merci, il n'y avait rien. Ce n'était qu'un peu de vent dans les feuilles, rien de plus. Il en devenait agaçant, pourtant, à sans arrêt lui renvoyer des coups de fouets en plein visage ; c'était exactement comme se promener dans une allée croisée de fils d'araignées se prenant sans cesse dans votre visage, vos jambes, vos doigts. Il détestait ça. L'atmosphère était poisseuse, rendue épaisse et dégoulinante de peur par le léger tremblement de ses mains au creux de ses poches. Il n'était pas effrayé, non. Pensez vous. Jamais. Il ne comptait pas abandonner juste parce qu'il avait cru voir du mouvement et s'était en réalité complètement trompé – ça n'aurait servi à rien d'aller aussi loin si c'était pour reculer bêtement, très franchement. Il n'avait aucune envie de rendre ses efforts vains au moindre problème. Non, il devait prouver qu'il était capable de se débrouiller. Il devait faire ses preuves. Se montrer digne de son souhait. C'était un peu ce pour quoi cet endroit était fait, selon lui.
« Vous voulez une vie meilleure, différente ? Eh bien payez. »
On n'a rien sans rien. Par ici la monnaie.
Sourd aux grondements de son propre cerveau, ignorant la logique et la noirceur des bois dans lesquels il s'enfonçait toujours plus profondément, il écrasa un peu de mousse et de bois mort. Il s'était aventuré ici un peu vite. Sans se préparer. Il n'avait rien pris pour s'aider à se repérer : même pas de petits cailloux blancs pour retrouver plus facilement son chemin. Il s'était dit assez stupidement qu'aller toujours tout droit lui éviterait de se perdre mais, dans un coin de son esprit, la pelote d'Ariane tirait sur la corde d'alarme. Tu tournes petit à petit, crétin. Ben tiens. Ca l'aurait étonné. Impossible d'aller vraiment tout à fait droit – impossible de revenir vraiment tout à fait sur se pas. Il risquait de se perdre. Peut-être était-il déjà perdu, pour ce qu'il en savait. Du vert devant, du vert derrière, du vert au-dessus... Oui, ça ressemblait bien à être perdu. Merveilleux, non ? En plus de n'aider personne, il allait peut-être rajouter son auguste personne à la liste des disparus de cette école. Un professeur de maths en moins, hein... Qui irait le pleurer, de toute façon.
Un pincement au cœur lui donna le mal de chez lui. Ça tirait à perte, là-dedans. Bam bam.
Epaules affaissées, il sortit ses mains de ses poches et en tint une en visière sur son front ; après quoi, les deux nouées autour de sa bouche, il s'en servit comme porte-voix.

« IL Y A QUELQU'UN ? »

Quelqu'un d'autre qu'un chat, qu'un lapin. Même une autre personne en train de chercher des disparus lui aurait suffit, pour l'instant. Il tenait à rentrer en un seul morceau plus qu'à la peau de ses élèves, faut-il croire. Rien qu'un peu lâche. Pas tellement méprisable.
Typiquement humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Ven 25 Avr - 22:54

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Recherches' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Dim 27 Avr - 23:35


Une voix. C'était faible, presque inaudible à vrai dire – pourtant Shane en était sûr, c'était bel et bien un mince filet de voix qui venait de répondre à sa question. Aussitôt, il se tendit ; ça pouvait être un piège. Ça n'aurait pas été la première fois que Gloomy lui jouait un tour et, après tout, c'était son droit le plus strict puisqu'il n'aurait pas dû être là. Il tendit donc l'oreille, prudent. Ce n'était pas le moment de tomber dans le panneau ou de se faire mal pour rien. De blesser quelqu'un d'autre non plus. Il fallait avancer doucement, prêter attention au moindre signe, au moindre rien. C'était important. Rester sur ses gardes. Ne pas céder trop facilement. Garder l’œil ouvert et chercher signe de vie dans toute cette végétation, cette mousse, ces branches mortes qui s'amoncelaient au sol comme un mauvais linceul.  Ce silence était effrayant. Irréel. Pourtant, il était absolument certain d'avoir entendu quelqu'un lui répondre. Et si ça n'avait été qu'un coup du vent, hein ? C'était possible aussi. Il ne savait pas, ne savait plus. C'était compliqué et à force de marcher, il commençait à fatiguer.
Il fallait que ce soit quelqu'un, une vraie personne, un élève, n'importe qui, n'importe quoi, il fallait que –

« Ah ! »

Soudain, une silhouette se dessina enfin. Il ne l'avait pas vue immédiatement parce que la personne était assise contre un arbre, en contre-sens de là où il venait ; mais c'était bien quelqu'un, ça ne faisait aucun doute. Un garçon, ou une fille très garçon-manqué – et peu importe, vraiment, ce n'était pas le moment de faire dans la physionomie. Parce que l'adolescent semblait assez mal en point, ou du moins très fatigué, le jeune homme le prit sous le bras et l'aida à se relever tant bien que mal ; heureusement qu'il n'était pas bien grand, sinon il aurait eu un mal fou à l'aider. Imaginez qu'un colosse se perde en pleine forêt. Comment auraient-ils fait pour le transporter jusqu'à la civilisation, hein ? En s'y mettant à plusieurs ? Sauf qu'il était venu seul. La réalisation le frappa de plein fouet. Il était là, seul, avec ce qui devait être un disparu sur les bras, incapable de distinguer le nord du sud et la sortie des profondeurs de cet enfer vert. Ça allait être drôle.
Décidant qu'il ne pourrait pas porter une personne de plus s'il en trouvait une, à contrecœur, Shane décida de faire demi-tour. Une personne à la fois. Il ne fallait pas être trop précipité – et vu les petits pas que faisait la personne qui l'accompagnait, presque dans un brouillard total et complètement silencieux, inutile de dire qu'il ne risquait pas de partir en courant quoi qu'il en soit. Il n'était pas prêt d'arriver, à ce stade, et craignait que la nuit ou le froid ne les rattrape avant que lui-même n'ait retrouvé un semblant de sens de l'orientation ; accroché à ce bras qui avait pu vivre n'importe quoi – absolument n'importe quoi – le jeune homme poussa un soupir contrit.

C'était tellement mal parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Dim 27 Avr - 23:35

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Retour.' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Sam 3 Mai - 17:27


« Bon sang... »

Il commençait à faire froid. Ou peut-être était-ce seulement lui qui avait froid ; les frissons glacés qui couraient le long de sa nuque, descendaient sa colonne et glissait jusqu'à ses reins lui gelaient littéralement la peau, le corps. Ça faisait mal. Ses muscles tendus commençaient à se plaindre : il fallait dire que s'il avait déjà beaucoup marché pour venir, il devait en plus supporter le poids d'un corps supplémentaire sur le retour. Ce n'était pas rien. C'était même presque trop. Il avait beau ne pas être faiblard, il n'était pas non plus une montagne de muscles – et le regrettait en cet instant. Ça aurait été tellement, tellement plus pratique. Il craignait de ne pas avoir assez de force pour ramener cette personne ; or la laisser sur place était juste hors de question. Hors. De. Question. Shane aurait été incapable d'abandonner qui que ce soit ici, à moins que ce ne soit un ordre direct de Gloomy. Les missions, il en avait besoin. Commettre des meurtres passifs sans la moindre raison, vraiment pas. D'un autre côté, rester allongé à côté d'une personne à deux doigts de s'évanouir ne lui rapporterait rien non plus...
Alors il marchait, s'inquiétait, soulevait, forçait l'autre à avancer, à mettre un pied devant l'autre, le regardait dodeliner de la tête et se disait, yeux écarquillés, qu'il y avait sans doute plus à craindre que la fatigue dans cette forêt. Gloomy, pour lui, était bien plus qu'une simple directrice, qu'un simple directeur. C'était une entité. Quelque chose, pour ainsi dire – et pas une chose gentille, oh ça non. Un monstre, peut-être ? Au sens strict du terme, comme un vampire ou une sirène. Il ne savait pas quel était son but, si c'était juste d'exaucer des souhaits en échange de services uniquement parce qu'elle ou il s'ennuyait, si c'était dans un but plus précis – et combien étaient déjà sortis d'ici ? Ça faisait mal à la tête rien que d'y penser. Et pourtant, Dieu savait qu'il était habitué à penser.

Souffle court, pris d'une pointe de côté, il s'autorisa une brève pause. Tout se ressemblait, ici, mais il avait la désagréable impression de tourner en rond. Comme si cet arbre, là, avait déjà croisé sa route – et cette drôle de fleur, hein ? Il tournait en rond. Définitivement. La sortie était forcément en face, pourtant ! Forcément. Il n'était pas fou. Il avait fait bien attention à ne rien laisser dévier ses pas, avait même enjambé orties et branches pour ne pas s'autoriser de crochets qui auraient pu le faire décaler sa trajectoire et donc tourner au lieu d'aller en ligne droite. Il n'était pas bête, il connaissait par cœur la différence entre les cercles et les droites. Dents serrées, main fermement agrippée au dos de son compagnon d'infortune, il poussa un soupir à réveiller les carnassiers. S'il y avait des monstres, ils avaient le choix ; l'un ou l'autre, les deux auraient pu se faire manger sans trop de difficulté.
Et pourtant, il comptait bien sortir d'ici. Vivant.

Vivant, vivant, vivant. Sinon, rien. Il n'y avait pas d’alternative possible. Éloignant la peur au maximum, il redéfinit une ligne imaginaire et s'y engagea à pas modérés. Il pouvait y arriver. Allez. Plus que quelques minutes, peut-être, et...

Pitié, faites qu'il ne recroise pas cette souche une quatrième fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Sam 3 Mai - 17:27

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Retour.' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Lun 5 Mai - 14:58


Fatigué, les nerfs en pelote et les muscles raidis, Shane se sentit happé par la gravité ; yeux clos, un bras en avant pour minimiser sa chute, il tomba comme une pierre jetée dans un ruisseau. L'espace d'un instant, il pria s'être heurté la tête tellement fort qu'il ne se relèverait pas.
Seule la pensée de ce pauvre garçon à ses côtés lui donna la force de se relever et, une fois à genou, de l'aider à se redresser à son tour. Il ne pouvait pas l'abandonner là. La peur panique qui lui tordait l'estomac et le cœur à cette simple pensée était plus que formelle : il ne pouvait pas le laisser là. Il ne pouvait pas, il ne pouvait pas. Sa vie en dépendait. Son sommeil en dépendait. Gloomy n'avait pas explicitement dit de ne pas aller aider les personnes perdues, hein... ? Ce n'était pas vraiment désobéir, tenta-t-il de se convaincre en reprenant tant bien que mal sa route. Elle n'avait aucune raison de lui en vouloir. Il ne voulait pas qu'elle lui en veuille. Mon Dieu, faites qu'elle ne lui en veuille pas.
Et que tourne le manège...
Il n'arrêtait pas de revoir les mêmes souches, les mêmes arbres, les mêmes endroits. Ce n'était pas une simple impression de déjà-vu, comme il l'avait espéré quelques minutes auparavant pour se rassurer – non, il tournait bel et bien en rond. Et pas qu'un peu. C'était tout simplement terrifiant. La simple idée de ne jamais plus retrouver la sortie le mettait dans tous ses états ; son cœur, serré, comprimé, peinait à battre correctement et jouait les tambours de guerre dans sa poitrine. Bam bam bam bang bam bang. Ça faisait un mal de chien de ne serait-ce que se persuader qu'il allait bientôt retrouver son chemin et voir les lumières de sa salle de classe, de mettre un pied devant l'autre et l'autre devant le premier. Il commençait à peiner. Le poids de l'autre sur son épaule ne l'aidait vraiment pas : plus d'une fois, il songea à purement et simplement l'abandonner là. A chaque fois, sa conscience le rappela et il se mordit les lèvres, la langue et les joues d'avoir pu ne serait-ce que laisser une idée pareille l'effleurer. C'était absolument affreux, de se sentir aussi impuissant. L'odeur de la forêt le rendait malade, le bruit des branches sous ses pas commençait à ressembler de plus en plus à des os qui craquent et se brisent. Le tout était de ne pas devenir fou. Surtout pas. Inspire, expire. Inspire, expire. Doucement, il tenta de reprendre ses esprits et de rester cartésien, concentré. Rien ne devait pouvoir l'arrêter. Ce n'était que dans son imagination. Il sortirait de cette forêt coûte que coûte, qu'elle le fasse tourner en rond ou pas. Elle ne pouvait pas se jouer de lui indéfiniment. Il sortirait. Il sortirait. Bien sûr qu'il sortirait. Ils sortiraient tous les deux et tout le monde pourrait le féliciter d'avoir été risquer sa vie pour quelqu'un d'autre. Il en dormirait bien des jours durant, d'avoir aidé quelqu'un à sauver sa vie au lieu de bêtement le laisser mourir dans la forêt où il s'était perdu – à moins bien sûr qu'on ne l'y ait aidé, comme lui en ce moment.
Ce n'était pas improbable, après tout. Que ce garçon ait tourné en rond, erré pendant des heures et des heures avant de ne tout simplement plus avoir la force ni le courage d'avancer.

Ça pourrait lui arriver à lui aussi, s'il ne se dépêchait pas de trouver la sortie. Alors bouge, Shane. Ne t'arrête pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Lun 5 Mai - 14:58

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Retour.' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Lun 5 Mai - 18:18


« Eh ? Qu'est-ce que... »

Ses yeux grands ouverts rivés vers les cimes, Shane ferma plusieurs fois de suite ses paupières fatiguées pour tenter de chasser les drôles de mouvements que faisaient les arbres. Ils commençaient à se tordre, à devenir tantôt flou tantôt comme élastique ; le cœur battant, le jeune professeur ne trouva rien de mieux à faire que d'accélérer le pas jusqu'à presque courir. Malheureusement, le poids de son compagnon le ralentissait : pas moyen d'aller aussi vite qu'il l'aurait voulu. Autour de lui, la végétation continuait son manège infernal. Les arbres semblaient se déformer jusqu'à pouvoir tendre leurs branches griffues vers lui, jusqu'à le frôler – presque le griffer ; et lui, courbé puis penché, relevé puis effectuant des pas incompréhensibles sur le côté, faisait vivre une véritable valse endiablée à la pauvre personne accrochée à son bras comme si sa vie en avait dépendu. Heureusement, il semblait commencer à reprendre quelques peu ses esprits. Ses pas s'étaient fait plus sûrs, ses mouvements de tête moins dodelinant et, les larmes aux yeux, Shane remercia le ciel qu'il ne soit pas au bord de la mort.
Quoi que c'était peut-être maintenant qu'ils l'étaient, aux portes de l'enfer.
Cette forêt ressemblait de plus en plus à celle dans laquelle Blanche Neige, poursuivie par les soldats de la Reine, s'était engagée sans chercher à comprendre où elle se rendait. Il ne pensait pas ressembler à une jolie Princesse mais, aux vues des arbres, c'était peut-être bel et bien là qu'il s'était aventuré à son tour. Pressé de sortir, complètement paniqué, il bifurqua soudainement sur la gauche et passa à travers des buissons qui lui griffèrent les mains et les clavicules. Les arbres continuaient à onduler comme des serpents, véritables armes infernales prêtes à se refermer sur son pauvre cou, à le faire tomber en s'enroulant autour de ses chevilles ou de ses genoux. Il ne pensait plus correctement. Était incapable de voir clair, avec toutes la buée qui embrumait ses yeux bruns. Ça n'allait plus, ça n'allait pas, ça n'allait pas – où était-il, comment sortir, où aller, quand, comment, dans combien de temps, et est-ce que, est-ce qu'il –
Dans un bruit mat, son corps rencontra de nouveau le sol. Entraîné par son poids, son compagnon d'infortune heurta lui aussi la mousse de la forêt ; seulement à genoux, il tira sur l'épaule de son sauveur momentané pour le forcer à se relever. Shane, en proie à des illusions qu'il croyait vraies, mit un long moment avant de trouver la force de se redresser sur ses deux jambes et de repartir au pas de course. C'était terrifiant. Il ne cessait de passer de gauche à droite, d'enjamber, de courir, de faire tout ce qui était en son pouvoir pour éviter de voir ces arbres faire ce qu'aucun arbre n'aurait dû faire ; ils auraient dû être droits, grands, simples, majestueux. Pas se pencher, tenter de le frôler, menacer de l'étrangler entre leurs doigts végétales. Et il y en avait partout, des arbres. Partout partout partout partout. Devant. Derrière. A droite. A gauche.

Que des arbres, jusqu'aux limites de son horizon. Absolument partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Lun 5 Mai - 18:18

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Retour.' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Lun 5 Mai - 23:58


Les arbres continuaient leurs jeux d'ombres et de lumière, perdant les deux jeunes hommes au milieu d'un labyrinthe d'illusions toutes plus terrifiantes les unes que les autres. Soudain, plus rien n'avait l'air amical ; plus rien n'avait leur de vouloir leur bien. Juste leur mort. Les rendre cinglés. Les tuer, les tuer – il était sûr que ces choses voulaient les tuer. Ou du moins pas forcément lui, mais ce garçon qu'il tenait comme si ç'avait été un trésor à ne lâcher sous aucun prétexte. Oui, c'était forcément après lui que ces arbres en avaient. Ils voulaient le garder. Lorsqu'ils tendaient les bras vers eux, ce n'était pas pour l'étrangler ; c'était pour lui voler ce qu'il était venu chercher dans cette forêt si accueillante encore quelques minutes, quelques heures auparavant.
Ils ne les laisseraient pas partir tous les deux.
Il n'y arriverait jamais.

« MAIS LAISSEZ MOI ! »

Sinon je vais devenir complètement fou.

Ses pas ralentirent et, en un dérapage mal contrôlé, il parvint à se cacher au creux d'un buisson rongé par la maladie. La partie morte craqua sous son poids et celui de son nouvel ami ; dans un bruit étouffé, ils se retrouvèrent ainsi cachés sous un léger plafond de feuilles verdoyantes. A l'abri du regard des arbres. Conscient que penser ainsi ne le mènerait nulle part ailleurs que dans une cellule blanche une fois revenu dans son monde, Shane secoua la tête et s'efforça de rester silencieux. Il avait beau essayer de se convaincre que tout ça était dans sa tête, les risques que ce soit bel et bien une forêt hantée en train de les poursuivre de ses doigts crochus restaient relativement élevés. Ils n'étaient pas sur Terre, après tout. Pas de lois physiques et mathématiques pour sauver ce qui lui restait de logique et de pragmatisme : juste ses croyances, ses yeux et ses oreilles. Il ne pouvait compter que sur ses cinq sens pour le sortir de là, sans oublier ses jambes et ses bras – sa force, son courage, son endurance amoindrie mais toujours prête à répondre à l'appel. Heureusement qu'il n'était pas maigrichon et nul en sport. Il aurait pleuré toutes les larmes de son corps, une fois affalé dans un coin à prier pour qu'on ne le mange pas, si ç'avait été le cas.

« Bon. On va devoir sortir. A trois. »

Ils n'avait pas tellement le choix. Rester caché de ces illusions ou dangereuses réalités ne les mènerait nulle part ; ils devaient s'enfuir.

« Un. Deux. Trois –  »

Avec une force et une souplesse qui l'étonna lui-même, Shane se redressa et s'échappa en courant, le garçon tenu à bout de bras derrière lui. Il semblait avoir recouvré ses esprits, alors autant le laisser courir par lui-même : déjà les arbres se déformaient de nouveau devant ses pupilles dilatées. Est-ce qu'ils ne pouvaient pas lui ficher la paix, deux minutes ?! Il n'en pouvait plus, lui ! Ça faisait il ne savait combien de temps qu'il tournait en rond et en rond et en rond et en rond et maintenant, même la forêt se mettait contre lui ? Comment était-il censé sortir, avec le monde entier sur le dos et le poids d'une vie au bout du bras ?
C'était affreux. Et beaucoup trop pour ses muscles fatigués qui ne rêvaient que d'un peu de repos dans un lit moelleux.

Et pas un cercueil végétal, de préférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Lun 5 Mai - 23:58

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Retour.' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Mar 6 Mai - 16:16


Et soudain, ce fut le noir le plus complet.

Shane s'arrêta net. Cligna des yeux ; passa sa main dessus, devant, les ferma longuement avant de les rouvrir, tenta même d'appuyer un peu dessus pour vérifier qu'ils étaient toujours là, à leur place et en entier, mais rien à faire. Il ne voyait plus rien. Rien que le noir de haut en bas et de gauche à droite, devant et derrière, yeux fermés comme yeux ouverts. Paniqué, il faillit lâcher le bras de son protégé – tout ça pour se rendre compte que la panique, contagieuse, ne venait pas seulement de lui. Comment ça se pouvait, merde ! On ne devient pas aveugle comme ça, uniquement parce qu'on a eu peur ou qu'on s'est frotté les yeux pour chasser des larmes stupides ! Agacé, au bord de la crise de nerfs pure et simple, Shane poussa une exclamation frustrée et donna un coup de pied dans le vide – ou plus exactement dans une racine, ce qui lui valut une nouvelle exclamation, de douleur cette fois. Comment pouvaient-ils retrouver leur chemin si en plus ils devaient le faire dans le noir ? Comment, hein ? Qu'on lui explique comment, à la fin !
Toujours persuadé que les arbres allaient lui voler ce garçon qu'il avait sauvé s'il trainait trop sur place, Shane tira sur sa main et noua leurs doigts pour être sûr de ne pas le lâcher. S'ils se perdaient l'un l'autre, même en criant, ils auraient un mal fou à se retrouver. L'écho ici était étrange. Même les bruits de la forêt l'étaient, à présent qu'il n'entendait plus qu'eux. Ne pas savoir d'où pouvait venir le danger avait quelque chose de tout simplement terrifiant. Vraiment. Au dernier degré. C'était des frissons de la tête aux pieds, des tremblements dans les mains, des claquements de dents involontaires ; et pendant ce temps, une main tendue devant lui, il devait avancer en priant pour ne pas tomber, ne pas se prendre les pieds dans tout et n'importe quoi, ne pas laisser sa tête ou ses épaules rencontrer un arbre trop violemment. Tout ça en avançant le plus vite possible, parce qu'il ne croyait pas une seule seconde que ces foutues branches étaient revenues à la normale. Non. Dans son esprit paralysé par la peur, il les imaginait se tordre et se déformer pour venir lui caresser les cheveux, s'emmêler dans ses doigts et s'enrouler autour de sa taille. Il les sentait presque, confondant le vent avec l'écorce et la sensation de chaleur que provoquait la course et l'effort avec la présence de quelque chose tout près de lui.

Allez. Ça va aller. Du calme. Ferme les yeux. Ne pense à rien d'autre qu'à aller droit. Oublie le reste. Allez, Shane. Tu peux le faire. Tu peux y arriver.

Un pas devant l'autre, l'esprit et les yeux fermés, concentré sur le bruit de ses chaussures contre la mousse et les branches mortes, et rien que ça. Son cœur battait à cent à l'heure mais il n'avait pas le choix ; il ne voulait ni mourir ici, ni laisser ce pauvre garçon mourir avec lui. Il ne fallait pas penser au pire. Uniquement se concentrer sur le chemin imaginaire qu'il dessinait derrière ses yeux, clos pour mieux oublier que même ouverts il évoluerait dans le noir le plus complet. Il pouvait y arriver. Bien sûr qu'il pouvait y arriver.

Il allait y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Mar 6 Mai - 16:16

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Retour.' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Mar 6 Mai - 19:38


Un pas devant l'autre, avec application, doucement, tout pour ne pas se prendre les pieds dans quoi que ce soit. Shane craignait – à raison – que trop tomber ne finisse par le fatiguer plus qu'il ne pouvait l'être ; or s'il dépassait ses limites, rentrer serait bien plus difficile que ça ne l'était déjà. Sachant qu'il était aveugle et avait l'impression que la forêt entière s'était transformée en piège vivant pour les manger... C'était dire s'il fallait éviter de tomber. Imaginez que ça devienne plus compliqué encore. Difficile à croire, honnêtement.

Pourtant, ce fut le cas.

Alors qu'il avançait dans le noir, caressant les troncs du bout des doigts pour tenter de retrouver son chemin jusqu'au bâtiment dont il venait – en priant au passage pour que ces effets ne soient pas permanents –, Shane sentit comme quelque chose lui frôler le visage. Au début il se dit que ce n'était rien ; le vent, une feuille morte emportée dans un courant d'air... Comment ça aurait pu être important, hein ? Pourtant, lorsqu'il sentit un liquide goutter doucement le long de sa joue, il changea drastiquement d'avis. La panique l'envahit comme l'eau monte dans un bateau à la dérive – rapidement, dangereusement, l'affolant plus vite qu'il n'eut le temps de penser. L'image des arbres tendant leurs doigts maladifs vers lui revint hanter sa mémoire et, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il poussa un soupir fatigué avant de se remettre à trottiner aussi vite qu'il le pouvait sans risquer de tomber au moindre pas en avant. Lui qui s'était simplement éraflée contre une branche trop basse s'était d'ors et déjà persuadé que le monde entier était à ses trousses pour le tuer. Ses jambes fatiguaient sérieusement. Il ne sentait plus ses bras. Sa gorge sèche commençait à réclamer de l'eau, et plus vite que ça. Si ça continuait il finirait par perdre connaissance avant même d'avoir atteint la sortie ; comme tout le monde, il avait ses limites et craignait de les rencontrer plus tôt que prévu. La peur, voire la terreur avait un effet anesthésiant sur ses muscles. Il ne se rendait pas compte à quel point, même s'il se croyait déjà à bout de force, il tirait sur la corde de sa volonté. S'il n'avait pas été si terrifié, il se serait écroulé il y a bien longtemps. L'adrénaline faisait des miracles là où son corps cassé se contentait de suivre le mouvement comme une bête de somme. Pour un peu, il aurait commencé à se demander qui des deux tirait le second. Bientôt, ils seraient tous les deux aussi mal en point l'un que l'autre. Et sans personne pour les soulever, ils seraient dans le pire des cas possibles. Le pire scénario envisageable. Abandonnés à la nature, laissés pour morts dans un endroit où si peu de personnes osaient s'aventurer en ce moment. Il le savait en partant. Avait voulu l'ignorer. Voilà où ça l'avait mené de ne pas regarder plus longuement devant lui ; maintenant il ne pouvait plus voir quoi que ce soit, même s'il en avait eu envie. Ses pauvres nerfs. Ses pauvres muscles. Son pauvre cerveau.
Il n'en pouvait plus. Mon Dieu, il n'en pouvait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Mar 6 Mai - 19:38

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Retour.' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org
Je suis un :
Je suis un :
avatar

Shane Gardner


Messages : 90
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans sa chambre.

Identité.
Occupation: Professeur
Je suis: Craintif.
Missions accomplies:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Mer 7 Mai - 23:03


Le chemin semblait devenir de plus en plus long et fastidieux sous ses pas. A chaque « je n'en peux plus » qui filtrait à peine d'entre ses dents, une détermination nouvelle brûlait derrière ses rétines mortes ; au moindre « achevez moi », l'envie de vivre se faisait plus forte. Il ne pouvait pas abandonner comme ça. Son combat mental faisait rage dans son esprit, en silence, secrètement. Il ne pouvait pas faire savoir à son compagnon de route qu'il craignait de ne pas s'en sortir. Une personne découragée et aveugle qui croyait voir des arbres bouger était suffisante ; il ne voulait pas qu'ils soient deux à trainer des pieds et pleurer dans leur manche. Ce qu'il n'était pas loin de vouloir faire, d'ailleurs. Ça faisait mal. Il battait des cils en vain, tentait d'y voir quelque chose à travers ce rideau de noirceur ; mais rien. Rien du tout. Il était toujours irrémédiablement aveugle, ses problèmes en bandoulière et sa douleur sur le dos.

Et maintenant, une odeur de brûlé dans les narines.

« Qu'est-ce – ça brûle ?! »

Une exclamation étouffée, profondément inquiète, fut la seule réponse qui parvint à filtrer entre les lèvres du garçon. Sans doute l'avait-il senti, lui aussi, ce relent de bois mort qui craquelait sous les flammes. Proprement paniqué, complètement perdu, Shane tira sur sa main et partit au quart de tour. Il était aveugle, merde ! Il n'avait qu'une vague idée d'où avait pu se déclarer le brasier, aucun moyen de vérifier à quelle vitesse il avançait, aucun moyen de savoir quand un arbre leur tomberait devant le nez, sur le dos ou même sur la tête. C'était terrifiant. Tout simplement terrifiant. Il courait dans le noir, un bras devant lui pour chasser les branches, tantôt se heurtant tantôt à un arbre et tantôt trébuchant sur des pierres ou des racines, les bras griffés de ronces et de branches basses. Ils n'avaient nulle part où aller. Plus aucun moyen de se cacher où que ce soit. Ils étaient faits comme des rats – ou presque.
La seule chose à faire, c'était de courir.
Courir, courir, courir.
Alors c'est ce qu'il fit.
Dans un élan plus violent que les autres, il accéléra le rythme et se mit à avancer à grandes foulées. Tant pis s'il se cassait le bras sur les arbres qui se tenaient devant eux et qu'ils ne pouvaient voir qu'en les heurtant ; il fallait avancer, et surtout avancer plus vite que le feu. C'était tout ce qui comptait. S'ils se faisaient rôtir sur place, ils ne pourraient plus jamais se plaindre d'os cassés ou de chevilles foulées. Survivre était tout ce qui comptait. Fatigués ou pas, peu importe – épuisés, même, ça n'avait aucune importance. Tout ce qu'il fallait faire était courir. Courir, courir. Courir. Courir

Courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♥♥♥
♥♥♥
avatar

Gloomy


Messages : 89
Date d'inscription : 25/02/2014

MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   Mer 7 Mai - 23:03

Le membre 'Shane Gardner' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Retour.' :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

PNJ, merci de n'envoyer aucun MP sur ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gloomy-jump.forumactif.org



▬ Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT] Juste un chat.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Juste un chat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Finit]Dieux arrive!!!!! A non... juste un chat
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Activer le chat
» Invitation au Chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ Gloomy Jump. :: |RPG| Les alentours ; :: ▬ La Forêt.-